WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Gestion des terminaux a conteneurs au port de Cotonou, Benin


par Georges Valère d'ALMEIDA
Université d'Abomey-Calavi, Bénin - Maàtrise professionnelle 2009
Dans la categorie: Géographie
   
Télécharger le fichier original

précédent sommaire suivant

Paragraphe 2. La SMTC et la COMAN.SA

Ces deux sociétés de manutentions portuaires sont nées de la libération du secteur des manutentions. Elles sont la propriété de deux grands groupes gérant d'importants armements : BOLLORE et MAERSK.

En effet, la SMTC tout comme la COMAN.SA sont spécialisées dans la manutention des navires porte-conteneurs. Elles gèrent alors les terminaux à conteneurs suivant une méthode ou un système qui varie selon que l'on considère le groupe BOLLORE ou MAERSK.

La SMTC est l'entité logistique du groupe BOLLORE. Elle a à charge la desserte FCL/LCL des navires, la garde des Unités de Transport Intermodal (UTI) sur les parcs import/export, la livraison des conteneurs pour empotage. La gestion des terminaux par la SMTC relève de la responsabilité du chargé des opérations et des différents chefs section. Ceux-ci ont pour mission :

- la célérité des opérations de desserte des navires ;

- la planification des opérations de manutentions en collaboration avec l'Agent consignataire ou son représentant ;

- l'exécution efficiente du volet technique des opérations de manutentions (FCL/LCL) attribué à chaque section ;

- la qualité de service au client ou chargeur ;

- la sécurité du personnel, des opérations, quelque soit leur catégorie ou statut professionnel (Agents fidélisés, Agents occasionnels, Stagiaires, etc.)14(*)

- l'optimisation des relations commerciales SMTC - Shipping House ;

- la remontée en temps réel des flux d'informations qui est fonction des relations liant le consignataire au manutentionnaire, chacun tenu à une obligation de résultat, celle de l'anticipation, de la qualité de service au profit de la clientèle.

Aux côtés de la SMTC travaille une autre société privée de manutention des navires porte-conteneurs au PAC. Elle a pour nom la COMAN SA.

La COMAN SA manutentionne en grande partie les armements du groupe MAERSK, un opérateur privé. Les missions assignées par le groupe BOLLORE à son entité logistique (SMTC) sont aussi celles prescrites par MAERSK à la COMAN SA. Quant aux parcs à conteneurs que gère la COMAN SA, la figure portant « profil d'une plate-forme portuaire » prévue à la section 1 du premier chapitre (deuxième partie) en donne plus de précisions.

En somme, nous avons à travers ce chapitre présenté le PAC, y compris les sociétés de manutentions qui opèrent sur les terminaux à conteneurs. Le matériel logistique dont s'est doté le PAC, les installations requises pour une exploitation commerciale de cet établissement ont aussi été abordés. Quant aux sociétés de manutentions portuaires, leurs supports logistiques seront abordés dans la deuxième partie de ce mémoire, notamment au premier chapitre, section 1, paragraphe 2.

Les trafics marchandises et navires constituent le marché des transports à gérer sur les terminaux. Ces différents trafics sont générateurs d'incidences financières et économiques tant pour le PAC, les sociétés de manutentions que pour bien d'autres structures de la chaîne des transports au Bénin.

Ces différentes observations seront abordées dans le chapitre suivant

* 14 Voire en annexe l'organigramme de la SMTC

précédent sommaire suivant