WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le suivi sérologique de la toxoplasmose chez la femme enceinte

( Télécharger le fichier original )
par Ghania Amel Belamari
Université mostaganem - ingénieur en biologie 2005
  

sommaire suivant

INTRODUCTION GENERALE :

Certaines maladies d'origine infectieuse sont méconnues de la population ; bien quelles soient à l'origine de maladies graves ou de malformations, cela est du en grande partie au manque d'information concernant les causes de ces maladies et malformations.

Des enfants morts nés, ou ayant une malformation, des avortements spontanés sont enregistrés et les causes imputées souvent à des facteurs qui n'ont aucune relation avec la science (la croyance, le destin, le mektoub...etc)

Pour les raisons invoquées ci-dessus, il nous a semblé judicieux de porter notre choix entre autre sur le thème : le suivie sérologique de la toxoplasmose chez la femme enceinte.

La toxoplasmose est une maladie parasitaire, cette maladie est sans aucune gravité lorsqu'elle est contractée en dehors d'une grossesse ; elle varie essentiellement en fonction du niveau d'hygiène de la population et des habitudes alimentaires, sa prévalence et très hétérogène selon les pays, en Europe, sa prévalence s'étend entre 20 à 85%.Aux Etats Unis, elle est plus faible, elle se situe de 12 à41%. Dans les autres pays, elle peut varier de 18 à 65%.

Dans le cadre d'une approche académique de ce thème, il peut être posé la problématique suivante :

Quels sont les facteurs déclenchants de cette maladie ?

Quel est le pourcentage de population touché par cette maladie ?

A quel niveau du corps humain cette maladie se déclare t-elle ? Pourquoi la contrôle t-on lors d'une grossesse ?

Existe-t-il des moyens pour la dépister ?

Les infrastructures sanitaires disposent t-elles des moyens adéquats ?

Quels sont les remèdes qui peuvent réduire efficacement le risque de contraction de cette maladie ?

Pour tenter de répondre aux questions posées dans la problématique nous proposons de traiter ce thème à travers un plan de travail qui comporte en l'occurrence un aperçu théorique (grossesse et généralités sur la toxoplasmose) et une partie expérimentale dont laquelle nous examinerons la sérologie de la femme enceinte.

Dans le chapitre I, il sera abordé des questions ayant trait à la grossesse, son diagnostic biologique, transfert de l'immunité maternel ainsi que les infections maternofeotales ; compte tenu du fait qu'il s'agisse d'éléments constituant un terrain privilégié pour le déclenchement de cette maladie, tandis que le 2ème chapitre sera consacré à l'étude de la maladie proprement dite :la toxoplasmose, la toxoplasmose congénitale,sa fréquence,l'agent pathogène, son cycle de vie , le mode d'infection ,l'évolution du risque foetal, les conséquences de l'infection , les marqueurs de l'infection , ainsi que la prévention et le traitement.

Et enfin la partie pratique ou expérimentale où nous essayerons d'examiner la sérologie de la toxoplasmose chez un certain nombre de femmes enceintes basant sur la recherche d'avidité des anticorps IgG et IgM antitoxoplasmiques.

sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie