pubAchetez de l'or en Suisse en ligne avec Bullion Vault


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Rapport du projet de fin d'etudes ( transport etudiant )


par aziz boutakaoua
ecole supérieure de technologie de casablanca - diplome unniversitaire technologique 2008
Dans la categorie: Commerce et Marketing
   
Télécharger le fichier original

Disponible en mode multipage

    Projet de Fin d'Études

     

    Introduction

    Dans le cadre des projets professionnels réalisés à la fin de nos études à l'Ecole Supérieure de Technologie de Casablanca, nous réalisons un projet qui consiste en la création d'une entreprise qui aura comme activité le transport des étudiants de l'université Hasan II de Casablanca.

    Ce secteur d'activité est caractérisé par des clients désirant se déplacer au moindre coût, dans les meilleurs délais, et cherchant le maximum du confort.

    Aussi c'est un secteur qui connait des grands problémes aux quels il faut trouver des solutions tel que l'insatisfaction de la clientele liée aux attentes ,la régidité des autobus ... etc. d'où l'idée de création d'une entreprise de transport des etudians.

    Certes, la concurrence existe, mais la demande reste importante car les besoins ne cessent d'augmenter dans un marché ou l'offre est insuffisant pour combler la demande.

    Nous aurons à travers une étude documentaire une idée plus précise sur ce secteur bien particulier, ses caractéristiques propres, nous facilitant ainsi la conduite de notre projet.

    Notre projet est né de la synergie de notre volonté, de la qualité et la complémentarité de nos compétences pour concrétiser l'idée commune de la société de transport urbain spécifique à laquelle nous croyons fortement.

    Nous croyons ensemble en la faisabilité, le développement et la pérennité de notre

    projet.

    Projet de Fin d'Études

     

    Première partie :

    « Le transport en commun ; maillon essentiel dans le
    développement urbain »

    Projet de Fin d'Études

     

    Dans cette première partie nous procédons à une description et une analyse de la composante du marché de la viande au Maroc à savoir les caractéristiques du secteur transport au Maroc, les caractéristiques du transport urbain à Casablanca aussi que les problèmes de déplacement que vivent les étudiants de l'université Hassan II pour mieux découvrir les opportunités d'investir dans ce secteur.

    Projet de Fin d'Études

     

    Chapitre 1 : étude sectorielle

    I. Caractéristiques du secteur Transport au Maroc

    Le transport, support logistique des échanges, constitue un maillon essentiel et un vecteur de la croissance économique.

    Le Maroc dispose de 57.500 Km dont 32.100 revêtus, en plus de près de 800 km d'autoroutes comprenant 6.000 ouvrages dont 56% de ponts. Ce réseau supporte la circulation de près de 50 millions de véhicules km/jour réalisée par un parc de 1,5 million de véhicules. Le réseau est particulièrement dense dans le Nord- Ouest, assurant de bonnes liaisons entre le littoral atlantique et les villes de l'intérieur.

    En 2007 le transport a contribué dans l'économie nationale à raison de 6% du PIB, et 9% de la valeur ajoutée du secteur tertiaire, Le produit de sa fiscalité contribue aux recettes du Budget Général de l'Etat à hauteur de 15% et a occupé près de 10% de la population active urbaine. participe à 35% à la consommation nationale d'énergie dont 50% des produits pétroliers

    Le parc automobile national représente actuellement : 1.700.000 véhicules dont : 74% supérieurs à 10 ans ;

    18,96% compris entre 5 et 10 ans ;

    7,4% inférieur à 5 ans.

    Le secteur de transport Marocain se caractérise par une qualité et une couverture des services limitée et des délais d'attente anormaux pour le transit des personnes. Ces éléments négatifs se traduisent par des coûts de transport excessifs.

    En ce qui concerne le transport routier, toutes les stratégies des entreprises privé et celles

    publique ont pour corollaire dans l'économie du marché actuelle d'atteindre le plus de consommateurs dans les délais les plus brefs et au moindre coût. La forte compétition qui caractérise de nos jours les différents marchés de produits et de services font que la réalisation de l'objectif de l'entreprise ne sera atteint que dans la mesure où son activité est assurée avec rapidité et au moindre coût et à condition qu'elle dispose des moyens notamment logistiques nécessaires.

    II. Caractéristiques du transport urbain au maroc

    Le transport collectif institutionnel des villes marocaines est tombé dans une double trappe : augmentation du nombre de voitures particulières (pour les personnes qui en ont les moyens économiques) et émergence de moyens alternatifs de déplacement (pour les populations moins favorisées et pauvres).

    Dans les systèmes de transport de grandes villes marocaines, peuvent aujourd'hui être distingués d'une part, les réseaux d'autobus avec leur « rigidité mal adaptée à la rapidité d'évolution de l'urbanisation et des pratiques de mobilité » et d'autre part, les taxis collectifs qui réagissent à la

    Projet de Fin d'Études

     

    demande et qui représentent une forme plus rapide et plus souple de déplacement.Ces taxis collectifs

    sont appelés « grands taxis »,Contrairement aux petits taxis (mode de transport individuel à l'intérieur des périmètres municipaux). Les taxis collectifs sont institués interurbains pour accomplir - en principe - des itinéraires intercommunaux. Mais les grands taxis participent désormais au transport à l'intérieur de grandes agglomérations : des lignes de grands taxis ont été ouvertes en milieu urbain pour répondre à des besoins de mobilité insatisfaits par les transports institutionnels (notamment pour la desserte des quartiers périphériques).

    Au Maroc, les taxis collectifs correspondent à un maillon essentiel du système de transport. Ils sont qualifiés de moyen de transport émergent, alternatif... de substitution (comme palliatif à un manque).

    Niveau des tarifs

    le coût de transport par bus pourrait atteindre 20% des revenus d'une famille au seuil de pauvreté.

    Un chef de famille rémunéré au SMIG doit dépenser près de 10% de son salaire pour son seul transport s'il se déplace par bus.

    Les variations par villes sont très fortes.

    Situation financiere d'important opérateurs

    Pertes de M»dina bus en 2005 : 90 million DH

    Pertes de AUTASA en 2005 de : 13,3 million DH

    Pertes de la RATF en 2005 de l'ordre de 15 million DH

    Pourtant les pertes ne sont pas inéluctables puisque le coût moyen de transport d'un passager serait de 2,4 DH si chaque bus transportait 1,250 passagers/jour

    Les pertes sont directement liées au faible taux de remplissage des bus (833 passagers/jour pour M'dina bus) et à la large proportion de passagers à tarif préférentiell

    Problème de l'écrémage»des lignes les plus rentables

    III. Transport des personnes à Casablanca
    1. Quelques caractéristiques de la ville

    Peuplée de trois millions et demi d'habitants, Casablanca est le pôle urbain dominant du Maroc ; elle représente près de 30% de la population du pays. Trois caractéristiques économiques et démographiques sont à retenir, parce qu'elles ont des conséquences importantes sur la mobilité et le transport urbain :

    Projet de Fin d'Études

     

    - Bien que l'industrie marocaine soit essentiellement urbaine et surtout Casablancaise, elle concerne plus le secteur tertiaire que secondaire.

    - En outre, ces dernières années, à proximité du centre classique, plusieurs immeubles de bureaux ont fait leur apparition pour les besoins du tertiaire : sièges sociaux de banques, assurances et grandes compagnies. Cette tendance tend A s'accentuer.

    - La moitié des Casablancais a moins de 20 ans dont les 60% sont des étudiants.

    2. le transport urbain et ses acteurs :

    Le transport urbain est un facteur déterminant dans le développement économique, social et urbain de la ville. C'est le "sang" qui irrigue toute l'agglomération en conditionnant et en suivant de près son extension et ce pour désenclaver les différents quartiers et en assurant leur liaison. Par

    conséquent, le transport urbain est une des variables importante sur laquelle se base toute planification urbaine. Par ses couleurs variées, le transport urbain participe, de son coté, à l'esthétique de la ville.

    L'économie régionale casablancaise en dépend énormément. En effet, le transport urbain est un élément du développement du tourisme. C'est aussi un support publicitaire vu le sillonnement des moyens de transport urbain à travers les différentes artères de la ville, et par suite, il peut participer aux finances locales.

    Aussi, ces moyens de déplacements sont très utilisés par les différentes couches de la population. En effet, les dépenses de transport représentent 7.79 % de l'ensemble des dépenses des

    ménages, se classant avant l'habillement, les équipements ménagers, les soins médicaux et les loisirs et culture.

    Etant soutenu par l'Etat, le transport urbain public a une action sociale importante dans la mesure où les tarifs appliqués sont à la portée de la couche modeste de la population. A jouter à cela, que ce secteur participe à la création des emplois.

    Par ailleurs, la part de la population susceptible d'être déplacée peut être appréhendée par le taux d'activité de la population urbaine , soit 49.6% en 2002. Par conséquent, il en résulte un effectif journalier de 2592000 personnes à transporter qui se répartie comme indiqué dans le tableau ci- dessous :

    Projet de Fin d'Études

     

    Demande potentielle journalière
    de transport urbain dans la ville de Casablanca

    Catégorie de population

    Population à
    transporter par jour

    Population active occupée

    1041000

    Effectifs scolarisés utilisant un des moyens de transport urbain

    124000

    Population de passage

    873000

    Population résidente inactive se déplaçant pour affaires
    administratives, commerciales, économiques ou visites familiales

    554000

    TOTAL A DEPLACER

    2592000

    .

    Ce flux potentiel, a recourt dans ses déplacements, à divers moyens de transports. Certains sont propriétaires de leurs moyens de transports (voitures, motocyclettes et bicyclettes), d'autres

    utilisateurs font appel au secteur privé (grands et petits taxis), une partie du flux est prise en charge par le transport urbain en commun (RATC, autobus privés et ONCF). Une autre partie du flux bénéficie du transport assuré par les employeurs (administrations, entreprises, écoles privés).

    Parallèlement, une partie de ce flux recourt au transport informel (charrettes, koutchis ou transport clandestin).

    Avant de décrire cette panoplie de moyens de transports empruntés par les utilisateurs dans leurs déplacements quotidiens, on présentera la longueur et l'état de la voirie et le parc automobile en circulation à Casablanca et Mohammedia, son accroissement annuel et les conséquences qui en découlent (accidents de circulation).

    3. longueur de la voirie des villes de Casablanca et Mohammedia

    La longueur de la voirie des villes de Casablanca et Mohammedia, composée de boulevards, avenues et rues, est estimée à 4900 Km en 2003 (soit deux fois la distance séparant Tanger à Dakhla). Cette voirie se répartie comme suit :

    - Avenues et Boulevards : 1200 Km (24.5 %).

    - Rues : 3700 Km (75.5 %).

    L'état de cette voirie est, en général, bon au centre des villes, moyen voire non utilisable dans les quartiers périphériques.

    Projet de Fin d'Études

     

    La Communauté urbaine se charge de la construction et de l'entretien des grandes artères alors que les Municipalités se chargent des rues des quartiers.

    Cette voirie connait des goulots d'étranglements dans certains points aux moments des heures de pointe causant ainsi, des retards dans les déplacements , une consommation d'énergie et une pollution de l'air dépassant dans certains moments, les normes internationales.

    4. Parc automobile en circulation

    La Région de Casablanca compte 595917 véhicules en circulation (dont 9726 véhicules à Mohammedia) soit 36.2 % du parc national en circulation en 2000.

    Ce parc est dominé par les véhicules de tourisme (voitures légères) avec 458525 unités soit 76.9 % . Les véhicules utilitaires au nombre de 127411 engins, représentent 21.4 % alors que les grands motocyclettes avec 9981 motos représentent 1.7 % du parc en circulation.

    Les services du transport urbain en commun dans la Région du Grand Casablanca se caractérisent par leur aspect social. En effet, les prix pratiqués, étant soutenus par l'Etat, sont à la portée de toutes les couches de la population notamment les tranches pauvre et moyenne. Ce mode transport urbain est assuré par deux intervenants : la Régie Autonome du Transport en Commun

    (RATC) et les sociétés privées autorisées à exercer dans ce secteur et ce depuis les années 80 selon un cahier des charges établi à cette fin.

    Le parc total des autobus est constitué de 1198 véhicules lourds (438 autobus relevant de la

    RATC et 760 véhicules appartenant aux sociétés privées), soit un autobus pour 3615 habitants. Près de 6000 employés travaillent dans ce secteur.

    Projet de Fin d'Études

     

    Chapitre 2 : problèmes de transport des étudiants :

    A Casablanca, capitale économique, d'importants problèmes de circulation et de congestion sont apparus, entraînant un coût non négligeable pour la collectivité à la fois au niveau humain (difficultés d'accès au marché du travail et aux services publics, dégradation du cadre de vie, accroissement notable de la pollution atmosphérique) et économique (en raison du temps et des ressources perdus dans les embouteillages).

    Ces problèmes sont en partie, précise-t-on, à mettre sur le compte d'une offre de transports publics déficiente et de mauvaise qualité, d'un développement incontrôlé du secteur des taxis, d'une gestion obsolète de la circulation et, de manière plus générale, d'une absence de vision globale et multimodale des déplacements urbains qui permettrait de traiter les problèmes dans leur ensemble plutôt que de manière ponctuelle.

    L'étudiants casablancais de son coté souffre d'un problème de déplacement de son lieu de résidence vers son établissement; cela est due à des raisons diverses :

    La rigidité des moyens de transport existants à Casablanca.

    Ancienneté du parc d'où pollution et charges d'entretiens très élevées ;

    Insuffisance du parc face à la demande croissante,

    Non desserte des quartiers périphériques suite à l'état de la voirie et à l'insuffisance du parc,

    Développement du transport urbain informel malgré qu'il n'est pas assuré en cas d'accidents.

    Le cout de transport est élevé pour certain étudiants.

    La qualité du transport ne correspond pas aux attentes des étudiants.

    Tout cela provoque des conséquences néfastes qui peuvent nuire le cursus scolaire des étudiants tel que :

    Les absences régulières

    Absence de passages réservés aux autobus d'où longues attentes allant de 15 à 45 mn. Les étudiants sont menacés par le vol dans les bus

    La surcharge des bus

    Souci prioritaire du conducteur de rentabiliser la journée d'où un trajet chronométré et par conséquent augmentation des risques de la circulation

    Projet de Fin d'Études

     

    Conclusion

    D'après cette première partie nous avons pu avoir une idée sur la structure et le

    fonctionnement du secteur de transport des personnes au Maroc et à Casablanca plus particulièrement, ce que nous pouvons déduire, c'est qu'actuellement ce secteur est en pleine expansion suite à

    l'important investissement réalisé ainsi l'existence d'une demande importante qui s'améliore dans ces dernières années.

    Donc d'après cette analyse les opportunités à saisir sur ce marché sont :

    · L'existence d'une demande potentielle importante.

    · Une importance accrue offerte par l'État pour ce type d'investissement parce qu'ils sont adaptés à la stratégie nationale de développement urbain.

    Les anomalies sur ce marché sont :

    · Un marché mal organisé

    Malgré, ce secteur au Maroc est porteur, selon les prévisions déjà menées et l'investissement dans un tel secteur sera important.

    Projet de Fin d'Études

     
     

    Deuxième partie

    « Comment vendre notre produit »

    Projet de Fin d'Études

     
     

    Introduction

    L'étude économique et financière ainsi que les stratégies de commercialisation du produit fabriqué sont des éléments primordiaux dans le plan de création de tout projet.

    Pour cela nous étions amenés à effectuer cette étape qui constitue l'une des phases motrices de la création de notre projet.

    Cette étape est axée sur plusieurs facteurs qui touchent l'activité du projet soit au niveau juridique, organisationnel, financier ainsi que stratégique.

    Donc l'interprétation de tous ces éléments peut juger la faisabilité de notre projet pour faire des prévisions rationnelles et logiques dans notre stratégie et politique de commercialisation

    Donc dans cette partie nous traitons prioritairement la faisabilité économique qui englobent tous les éléments déjà cités ainsi que l'élaboration d'un plan de financement qui décrit le démarrage de notre projet et les prévisions pour les années à venir pour nous aider à prendre des décisions de manière claire et précise pour prévoir et planifier ainsi que gérer d'une façon logique les différentes situations possibles.

    Projet de Fin d'Études

     
     

    Chapitre 1 : présentation de l'entreprise I. Fiche signalétique

    DENOMI NATION COMMERCIALE

    CITY-ENTERTAIN EM ENT

    Forme juridique

    Société Anonyme

    Activité de la société

    transport universitaire.

    Capital social

    2 500 000 DH

    Noms des fondateurs

    BOUTAKAOUA ABDEL AZIZ MEDKORI ZIDI OTMAN

    Siège social

    Casablanca

    Site web

    www. CITY-ENTERTAINEMENT.ma

    Date prévue de création

    2015

    Effectif de départ

    20

    L'enseigne

     
     

    II- Historique :

    Nous, créateurs d'une " future société " de Transport des étudiants de l'université Hassan II , désirons de mener les démarches suivantes au cours de la création de notre projet.

    · Démarche commerciale : en termes de prospection des étudiants de l'université Hassan II, ainsi que l'établissement du plan marketing et de communication.

    · démarche technique : partenariats pour la location des autocars nécessaires au transport des étudiants, contrat de location de terrain.

    Projet de Fin d'Études

     

    Notre produit

    Notre préoccupation est de doter les étudiants de l'université Hassan II Ain Chock d'un moyen de transport très qualifié et correspondant à leurs attentes, et qui leurs permet de faire face à tout ses problèmes.

    Pour cela nous envisageons le leasing des autocars plus performants, et de mettre à la disposition des étudiants souhaitant bénéficier de notre service des cartes d'abonnement.

    Après avoir consulté le découpage administratif des préfectures de la grande wilaya de Casablanca, nous avons pu identifier nos principaux points de départ et d'arrivée relatives aux lieux de logement des étudiants casablancais dont le nombre exact est de 22.

    Ligne 1 : université sidi Maarouf. (4,5 Km)

    Ligne 2 : université Oulfa. (8 Km)

    Ligne 3 : université Hay Hassani (10 Km)

    Ligne 4 : université Maarif Twins (7 Km)

    Ligne 5 : université Bourogne (12 km)

    Ligne 6 : université Medina (10 Km)

    Ligne 7 : université sidi bliot (9 Km)

    Ligne 8 : université Ain Chock (8 Km)

    Ligne 9 : université derb sultan fedaa (13 Km)

    Ligne 10 : université mers sultan (11 Km)

    Ligne 11 : université Hay Moulay Rachid (20 Km)

    Ligne 12 : université Sebata jamila 5 (11 Km)

    Ligne 13 : université Roches noires (15 Km)

    Ligne 14 : université Sidi moumen La9dim (19 Km)

    Ligne 15 : université Sidi Otman (11 Km)

    Ligne 16 : université Ben Msik (12 Km)

    Ligne 17: université Hay mouhamadi kisariat (17 Km)

    Ligne18 : université Derb Moulay cherif (17 Km)

    Ligne 19:université Bernoussi (23 Km)

    Ligne 20 : université Ain sebaa (22 Km)

    Projet de Fin d'Études

     

    A cet égard nous allons réserver à chaque ligne un seul minibus. IV- Profil des créateurs :

    Nous, équipe créatrice composée de deux personnes, disposons d'une formation en techniques de commercialisation, issus de l'Ecole Supérieure de Technologie de Casablanca, prestigieuse école formant des Techniciens Supérieurs de haut niveau pour le marché Marocain. Notre formation au sein de l'ESTC nous permet d'avoir des connaissances managerielles et de gestion qui peuvent être des points forts pour l'entreprise. Ainsi que notre formation technique nous permet d'avoir le sens d'analyse et de synthèse qui sont indispensables pour la bonne gestion d'un projet.

    Motif de la création :

    La création de notre projet vient suite aux conditions défavorables que vivent les étudiants dans leur vie quotidienne telle qu'ils soufrent de plusieurs problèmes de déplacement. Et à l'inexistence d'une initiative qui aide les étudiants à se débarrasser de leur souci de transport.

    Donc l'idée de création d'une entreprise de transport des étudiants est inspirée de sa réelle valeur économique et de notre vie quotidienne.

    Nos objectifs visés au travers de ce projet c'est la contribution au développement économique et social de notre pays le « Maroc » en premier lieu. En deuxième lieu, comme chaque investisseur nous cherchons la rentabilité et le profit pour se réjouir d'une indépendance financière et personnelle sans négliger la forte volonté d'appliquer les informations requises durant notre formation.

    Quels sont les motivations ?

    Dans toute idée création d'une entreprise il y a plusieurs éléments qui jouent un rôle indispensable dans la démarche ainsi que dans la réalisation de l'idée de la création, à savoir la formation, les expériences, la personnalité adaptée, et que cet projet doit assurer un développement personnel tout en assurant une amélioration de soi et une continuation permanente de l'idée de base

    Concernant notre projet il y a plusieurs éléments qui nous ont incités à y penser à savoir :


    · La formation :

    La formation est l'un des ingrédients importants dans toute création de l'entreprise ayant une activité quelconque puisque les connaissances de base présentent des agents sine qua non pour la création.

    Projet de Fin d'Études

     

    Étant donné que notre formation opère dans le domaine de mangement, notamment la commercialisation, nous donne un motif suffisant pour une telle activité de la création dont nous allons appliquer et approfondir nos connaissances de base et de créer pourquoi pas des nouvelles théories de gestion.


    · Les ext,ériences

    Étant que jeunes créateurs notre expérience est très limitée dans un tel domaine, malgré nous avons tiré une idée sur ce domaine suite aux études déjà effectuées ainsi que les expériences des ex-investisseurs dans la cuniculture marocaine d'après les statistiques et les rapports d'investissement

    'Après cette modeste présentation de notre future entreprise, nous analysons notre environnement concurrentiel.

    Projet de Fin d'Études

     

    Chapitre 2 : Etude concurrentielle

    Le transport collectif à Casablanca est assuré par divers intervenants : la Régie Autonome du Transport en Commun (privatisée en 2004 est devenue M'dina bus) , les sociétés privées autorisées à exercer dans ce secteur et ce depuis les années 80 selon un cahier des charges établi à cette fin, aussi que les petits et grands taxis.

    Le parc total des autobus est constitué de 1260 véhicules lourds (500 autobus relevant de la RATC et 760 véhicules appartenant aux sociétés privées.

    La structure concurrentielle du transport en commun à Casablanca se présente comme suit : La Régie Autonome du Transport en Commun (M'dina bus maintenant)

    La RATC était le principal fournisseur de services du transport urbain en commun dans la Région. Ses services répondent à une partie de la demande avec une vocation plus sociale du fait que le prix des tickets, soutenu par l'Etat, est 2.5 Dh uniforme le long du trajet de la ligne desservie, avec l'introduction de M'dina bus ce prix est passé de 2,5 Dh à 3 Dh puis 3,5 Dh maintenant le ticket est de 4 Dh.

    L'évolution du trafic de la RATC

    Désignation

    1997

    1998

    1999

    2000

    2001

    2002

    Nombre de lignes desservies

    82

    66

    71

    73

    59

    57

    Longueur des lignes en Km

    891

    674

    760

    650

    627

    685

    Nombre d'autobus circulants

    293

    289

    330

    300

    290

    227

    Nombre d'autobus en parking

    145

    149

    108

    138

    148

    211

    Nombre moyen journalier de de
    voyageurs transportés (en milliers)

    276

    267

    259

    258

    260

    209

    Nombre annuel de voyageurs
    transportés (en milliers)

    100800

    97375

    94559

    94000

    94995

    76200

    Abonnés surtout scolaires (en milliers)

    25243

    24038

    21663

    20900

    22300

    20900

    Projet de Fin d'Études

     

    Les sociétés privées de transport en commun

    Depuis la fin des années 80, le transport urbain en commun est assuré, parallèlement à la RATC, par des sociétés privées. L'autorisation d'exercer dans ce secteur relève de la Communauté urbaine de Casablanca.

    Ainsi, 18 sociétés sont actives actuellement disposant d'un parc de 760 autobus desservant 97 lignes. Cependant le contrat d'exploitation (autorisation d'exercer) a été résiliée pour 4 sociétés n'ayant pas respecté le cahier des charges.

    Le trafic moyen journalier transporté est de 452200 voyageurs (soit 1.8 % le trafic de la RATC). Il s'avère donc que cette privatisation du transport urbain, a été bénéfique pour une importante demande en croissance continue.

    Les différentes sociétés privées de transport urbain à Casablanca sont :

     

    Amman bus, Rafahya bus Rahabus

    Lux Transport Chennaoui bus Zenâta bus

    Le parc des grands et petits taxis Les grands taxis ;

    Le parc des grands taxis autorisé à circuler dans la Région s'élève à 8000 voitures dont 388 à Mohammedia). Ce moyen de transport urbain est autorisé à desservir des itinéraires fixes reliant le centre ville aux différents quartiers périphériques ou reliant les quartiers entre eux. Ces itinéraires coïncident généralement avec ceux desservis par les autobus.

    Les prix des places pratiqués varient de 4 à 6 Dh par parcours, soit 1 à 2 fois le prix d'un ticket d'autobus. Cependant, ce moyen de transport paraît plus pratique que l'autobus, vu qu'il n'a pas des horaires fixes et sans surcharge.

    Le nombre des utilisateurs des grands taxis est estimé à 375000 utilisateurs par jour.

    Projet de Fin d'Études

     

    Les petits taxis

    Cette catégorie de taxis, caractéristique du milieu urbain en général, est présente par un parc de 6000 automobiles (430 véhicules légers à Mohammedia).

    Ses services répondent à la demande d'une clientèle déterminée, souvent pressée, ne pouvant attendre l'arrivée du bus ou ne supportant pas les déplacements par autobus.

    Les tarifs pratiqués varient en fonction de la distance à parcourir. La moj orité des conducteurs utilisent les appareils installés à cet effet indiquant le montant à payer par course. D'autres conducteurs se contentent d'une somme forfaire, quelquefois après marchandage avec le client.

    Il est à rappeler que chaque petit taxi ne doit pas dépasser trois personnes par course. Les agences de location des voitures.

    Les agences de location de voiture répondent à une demande ciblée : touristes, hommes d'affaires, besoins personnels de certains utilisateurs, etc....Ce parc de location, renforçant celui des taxis, est composé de 150 agences en 2002, gérant un parc de près de 750 voitures Le point fort de ces agences est de servir les demandeurs de leurs services pour des déplacements à l'intérieur de la Région .comme elles relient cette dernière aux autres Régions : tourisme et rouages d'affaires économiques et commerciales.

    Transport urbain par train « AL BIDAOUI »

    L'ONCF a mis en service des trains dits « Al Bidaoui » reliant Mohammedia à l'Aéroport Mohamed V, dans le but de participer à la satisfaction d'une partie de la demande de transport urbain.

    ~ La rareté des informations ne nous a pas permis jusque là de connaître les spécificités

    poussées de notre produit-marché, surtout avec l'abondance de la concurrence informelle.

    Aussi, l'étude de marché, réalisée à partir de nos besoins en information (existence du besoin, volonté d'adhérer au service, prix à appliquer, etc.) a été faite auprès de notre clientèle cible potentielle.

    En ce qui concerne le questionnaire 1 de l'étude, il a été préparé et analysé par l'équipe créatrice.

    1 Voir questionnaire en annexes.

    Projet de Fin d'Études

     

    Chapitre 3 : l'étude commerciale

    L'étude commerciale, partie importante de l'étude de faisabilité, sert à nous donner des prévisions sur le volume de vente afin de définir les moyens de production, le matériel à utiliser, les ressources humaines à mobiliser, les locaux et leur emplacement ainsi que l'estimation des budgets. Ces décisions conditionnent donc l'ensemble du projet.

    Elle :

    n Abouti à des décisions conditionnant le projet

    n Nécessite rigueur et professionnalisme

    n Consiste en des visions macro économique (grandes tendances du marché, part de marché, concurrents...) ; et micro économique (prix, clientèle, fournisseurs, distributeurs...) Le document ci-joint porte sur l'étude micro-économique : celle de la clientèle qui va nous permettre

    de déterminer les éléments suivants :

    n Définition du produit-service ;

    n Circuits de distribution adéquats ;

    n Différentes actions commerciales envisagées : plan de communication ;

    n Estimation du chiffre d'affaires.

    Objectifs :

    n Bien connaître et comprendre le marché ;

    n Elaborer la stratégie ;

    n Choisir les actions (CA...)

    Type de projet :

    n Notre projet porte sur « un produit banal » cas classique et fréquent.

    n Selon les tendances du marché, parfois nous n'avons pas besoin du quantitatif, nous avons néanmoins entamé une étude de la clientèle afin de connaître l'état des lieux de notre cible et les pratiques dans le domaine.

    Caractéristiques du projet :

    n Logique de partage du marché ;

    n Etude de la concurrence directe et indirecte ;

    n Comment se différencier pour avoir une bonne part de marché ;

    Projet de Fin d'Études

     
     

     

    Principa~es interrogations :

     

    n Existe-t-il un marché pour notre produit ?

    n Quel est le volume de ce marché ?

    n Caractéristiques du produit-marché

    n Clients ? prix ?...

    Section 1 : connaissance du marché

    Pour bien comprendre notre marché, nous devons tenir compte des points suivantes :

    I. Notre service

    1. Que va t'on vendre et pourquoi ?

    Notre service consiste à déplacer les étudiants entre leurs demeures et leurs établissements avec un prix à leurs portés tout en satisfaisant leurs besoins au niveau de la qualité du transport adopté (confort, respect des horaires ...).

    C'est pourquoi notre grand motif est d'être des jeunes étudiants, la chose qui nous permet de mieux connaitre les attentes de notre cible.

    Donc les caractéristiques que va avoir notre service doivent répondre à ces besoins et attentes.

    2. Comment vendre ?

    Après avoir identifié d'une manière exacte notre service offert, nous tenons compte ici des modes et fonctionnement et de vente étant envisagés.

    Concernant la commercialisation de notre service nous envisageons au premier lieu de mieux vendre notre image par informer les étudiants tout en suivant une démarche publicitaire.et après cette étape nous pensons à créer des cartes magnétiques aux adhérents fidèles.

    II. Notre cible

    En tant que créateurs, et pour faire nos projets d'investissements, nos plans de financement et pour affiner notre stratégie on a besoin de connaitre les composants de la demande supposée pour notre produit.il ne s'agit pas uniquement d'évaluer qui peut acheter mais, d'une manière plus large, de cerner les différentes composantes de la demande de ce produit.

    Projet de Fin d'Études

     

    1. A qui vendre ?

    Pour définir et commercialiser un produit valable, il est primordial d'analyser d'abord la demande, la clientèle potentielle. C'est la raison pour la quelle nous sommes forcés tout d'abord d'identifier les statistiques globales de l'université Hassan II Ain Chock (campus route el Jadida).

    Statistiques globales des effectifs en formation

    Etablissement

    Effectif en
    formation
    2008/0 9

    Effectif en
    formation
    2006/0 7

    FSJES

    13559

    12021

    FS

    3122

    3635

    FD

    553

    551

    EST

    574

    565

    ENSEM

    466

    521

    Totaux

    17894

    17293

    A cette raison nous allons s'intéresser pour quelle demande notre produit est conçu :

    Notre service cible des individus ; plus précisément les étudiants (de sexe masculin ainsi que féminin) de l'université Hassan II An Chock de Casablanca (campus route el Jadida) voulant bénéficier d'un transport universitaire plus performant et qui peut ravigoter leur vie quotidienne.

    2. A quel besoin correspond le produit et service? Notre service sert à répondre aux besoins futurs des étudiants :

    ·

    Gain de temps,

    · Gain de place,

    · Gain d'argent,

    · besoin de sécurité,

    · Gain de confort,

    · de nouveauté

    à cet égard notre entreprise va leur apporter plusieurs avantages :

    · Garantie de qualité,

    · Garantie de technicité,

    · Garantie de ponctualité,

    Projet de Fin d'Études

     
     

    ·

    Garantie de souplesse,

    · Garantie de délais d'exécution et d'horaires,

    3. Quels sont les moments propices à l'achat de notre service?

    En tant que des étudiants, il nous apparait que l'activité de la clientèle est assujettie à un calendrier, à un planning où plutôt à des horaires particuliers ayant relations avec leurs établissements (leurs emplois du temps).

    III. Résultats de notre enquête : 1. établissements de la cible :

    Etablissements

    Pourcentage (%)

    FSJES

    36%

    Faculté des sciences

    12%

    Faculté de médecine

    16%

    Faculté des lettres

    16%

    ESTC

    12%

    ENSEM

    8%

    TOTAL

    100%

     

    Projet de Fin d'Études

     
     

    A 36%, notre cible interrogée est composée des

    étudiants de la faculté des sciences juridiques, % des ingénieurs de l'ENSEM.

    économiques et sociales, à seulement 8

    2. Moyen de déplacement utilisé :

    Moyen

    Pourcentage (%)

    Publique

    84%

    Personnel

    16%

     

    Projet de Fin d'Études

     
     

    84% des étudiants interrogés se déplacent

    par un moyen de transport en commun et seulement

    16 % utilisent leurs propres moyens.

    3. Moyen

    de transport publique utilisé

    Moyen

    Pourcentage (%)

    Autobus

    44%

    Grand taxi

    28%

    Train

    8%

    Petit taxi

    4%

    Non réponse

    16%

    Total

    100%

     

    Projet de Fin d'Études

    Le transport est essentiellement assuré par des autobus, aussi le grand taxi est un moyen très utilisé. Donc on peut dire que nos principaux concurrents sont les autobus et les grands taxis.

    4. confort du moyen utilisé:

    Pourcentage (%)

    Non confortable 64%

    Confortable 28%

    Très confortable 8%

    Page | 26

    Projet de Fin d'Études

    64% des étudiants trouvent que les moyens qu'ils utilisent sont non confortables reste un élément essentiel sur lequel nous devons baser notre politique concurrentielle.

    5. Critères de choix du moyen de transport:

    Critères

    Prix

    Qualité

    Gain de temps Sécurité

    Autre

    La qualité reste la principale motivation (qui pourrait donc aussi constituer un frein) au choix du transporteur, aussi la rapidité et un élément important (gain du temps) .Le prix du service ne connaît pas beaucoup d'occurrences par rapport aux éléments précédemment cités.

    Projet de Fin d'Études

     
     

    6. Problèmes de transport

    Les problèmes

    Pourcentage (%)

    Non

    28%

    Oui

    72%

     

    La majorité des étudiants rencontrent des problèmes de transport tel que la mauvaise qualité, les attentes, les retards, la surcharge...etc.

    différencier.

    Se sont donc des contraintes que nous devons éliminer pour se

    7. cout minimum et maximum payé par jour pour se déplacer : Prix minimum Prix maximum

    8 dh 25 dh

    Projet de Fin d'Études

     
     

    25

    20

    15

    10

    0

    5

    coùt de transport en DH (un jour)

    coùt min coùt max

    8

    25

    80%

    Demande du transport universitaire

    8%

    12%

    Non réponses non

    oui

    Il y a un écart entre le cout

    minimum et maximum estimés par notre cible, ces résultats vont nous servir dans la détermination du prix de noter service.

    8. besoin de transport universitaire :

    Besoin

    pourcentage

    Non réponses

    8%

    Non

    12%

    oui

    80%

     

    Projet de Fin d'Études

     
     

    80% des étudiants disent qu'ils ont besoin d'un transport universitaire. Donc l'idée de créer une entreprise de transport universitaire est importante.

    Section 2 : notre stratégie

    La stratégie commerciale est la clef de voûte de toute entreprise. C'est à partir d'elle que se crée, évolue, progresse, se développe toute entreprise quelles que soient sa taille, sa structure ou son domaine d'activité, qu'il s'agisse d'un groupe, d'une PME, d'une société artisanale ou d'un commerce.

    Construire l'offre en fonction des :

    · Caractéristiques de la demande (clientèle, localisation, composition)

    · Caractéristiques de l'offre

    · Politique de produit

    · Politique de prix : pour se positionner et rechercher un certain niveau de CA.

    · Politique de distributions

    · Politique de communication : cible, message, image, période, rythme, budget, effets et impacts (se différencier).

    Section 3 : Nos actions commerciales :

    1)

    Politique de produit :

    Dans ce sens, notre préoccupation est de s'intéresser aux étudiants de l'université Hassan II Ain Chock.tel qu'on vise à leurs offrir un service très performant qui répond à ses besoins.

    Pour réaliser cet enjeu, notre service nécessite :

    ~ L'achat de 5 minibus auprès de Renault

    ~ La location avec option d'achat de 10 minibus de la part de la société Renault, ~ Et la location de 5 minibus auprès de la société STCR. (un prix de 6,5 dh/ KM)

    2) Politique de distribution :

    Dans cette étape on va présenter le circuit de distribution, c'est-à-dire le processus par le quel le service se mis à la disposition des étudiants.

    Les étudiants se situent évidemment à Casablanca, tel qu'ils sont dispersés d'une part, et concentrés dans des préfectures de la grande wilaya.

    Projet de Fin d'Études

     

    Alors pour qu'on puisse recouvrir tout ces régions d'une manière régulière et avec les moindres coûts, nous sommes forcés de biens partager les étudiants non plus selon leurs établissements mais selon leurs préfectures d'habitation. Chaque étudiant bénéficiera de deux voyages par jour.

    Nos horaires sont les suivants :

    La matinée

    V' A 7h30 : les autocars prennent leurs départs vers les établissements des étudiants.

    L'après midi

    V' 12h00 : les autocars se déplacent vers les établissements.

    V' 13h30 : les autocars se déplacent vers les points de départs de chaque préfecture.

    La soirée

    V' 17h30 : les autocars seront à l'attente des étudiants devant ses établissements

    3) Politique de communication :

    La communication, est l'une des fonctions les plus importantes au sein de l'entreprise, puisqu'il constitue l'un des moyens pour faire connaître le produit ainsi que pour véhiculer l'image et les valeurs de l'entreprise.

    Pour le cas de notre entreprise, nous avons décidé les moyens suivants pour faire connaître notre produit :

     

    Les catalogues :

    Sous formes des dépliants, qui contiennent des différentes informations En ce qui concerne notre service, prix, trajet,...etc. qu'on va distribuer dans les établissements de notre cible.

    Les panneaux d'affichage :

    Les panneaux vont constituer des moyens de publicité les plus efficaces puisqu'ils vont cibler un grand nombre des étudiants dans des lieux universitaires et qui véhiculent de grandes quantités d'information sur le service et sur l'entreprise.

    La création d'un site web dynamique : « www.city-entertainement.ma »

    Ce site web contient les différentes informations sur notre entreprise et qui vise plutôt les utilisateurs de l'Internet suite au développement du commerce électronique dans notre pays ainsi que la forte utilisation de l'Internet par les étudiants.

    Ce site contient :

    La présentation de notre entreprise

    Les différentes caractéristiques de notre service Les prix

    Projet de Fin d'Études

     

    Les autres actions de communication qui seront faîtes sont les suivantes :

     

    Des T-shirts qui contiennent des logos de notre entreprise.

    Les casquettes.

    Les sacs en plastiques qui contiennent aussi les logos de notre entreprise. Les calendriers.

    Les cartes de visite.

    Les objectifs visés par les actions de communication menées par notre entreprise sont les suivants :

    Faire connaître notre entreprise.

    Chercher la notoriété du service de notre entreprise. Convaincre les clients pour essayer notre service.

    4) Politique de prix :

    En se basant sur les attentes de la clientèle potentielle, et les prix moyens du marché, nous avons déduit ce qui suit :

    Le prix que nous allons utiliser :

    Carte D'abonnement

    250

    Estimation du C.A. prévisionnel :

    ((Prix unitaire*volume prévu*nombre des autocars*Nombre de mois)

    250*50*20*11= 2 750 000

    ~L'étude de marché est très importante dans n'importe quel projet parce qu'elle nous a permis de

    déterminer les spécificités de notre marché, ainsi que de connaître nos besoins en matériels, local, capital humain à mobiliser....

    Projet de Fin d'Études

     

    Chapitre 4 : Etude technique

    I- Siège

    Le siège de city Entertainment sera à Sidi maarouf. IL représente un emplacement avantageux pour l'entreprise, vu son voisinage avec la cible ;

    II- Matériels nécessaires :

    1. Matériel informatique (voir devis en annexe) :

    Le matériel informatique sera acquis auprès de la société DELL qui offre du matériel de qualité avec des prix compétitifs.

    Le coût global du matériel informatique est de : 21500 DH (HT).

    2. Mobilier de bureau : (voir plan et devis en annexe)

    Le mobilier de bureau sera acquis auprès de MOBILIA car elle propose un choix très large, des prix très compétitif et un service après vente très personnalisé.

    Le coût du mobilier de bureau est de : 33173.9 DH (HT).

    3. Matériel de transport (voir devis en annexe) :

    Sur la base de l'étude commerciale effectuée par nos soins, nous avons décelé que nous avons besoin de 20 autocars principaux fournisseurs sont : Renaut et STCR.

    III- Charges diverses :

    Installation eau, électricité, téléphone :

    Les consommations annuelles sont estimées comme suit :

    Projet de Fin d'Études

     
     

    Consommation mensuelle HT

    Consommation annuelle HT

    Consommation Électricité

    400

    4800

    Consommation Eau

    250

    3000

    Consommation téléphone

    500

    6000

    Total

    1150

    13800

    Tableau relatif à la consommation d'eau d'électricité et de téléphone

    IV- Les ressources humaines :

    1. Analyse par catégorie

    Le personnel de city Entertainment sera constitué de :
    Un gérant : un des fondateurs, il sera chargé de :

    o Assurer le bon fonctionnement de l'entreprise;

    o Veiller à la rentabilisation de l'activité;

    o Superviser le processus de location de matériel de transport;

    X Chargé du service clientèle : diplômé d'une école de commerce il sera chargé de gérer la relation entreprise-étudiant (régler les problèmes, superviser les opérations de transport...)

    Une secrétaire : diplômée d'une école de secrétariat, elle sera chargée du standard, de l'accueil, des affaires administratives et la coordination avec la fiduciaire2.

    15 chauffeurs

    X Un agent de sécurité.

    X Une femme de ménage.

    2 La tenue de la comptabilité, la paie et les déclarations fiscales et sociales seront sous-traitées à une fiduciaire.

    Projet de Fin d'Études

     

    2. L'organisation du personnel :

    Nous envisageons la création d'une entreprise de transport des étudiants , dans laquelle nous allons recruter des salariés, nous tenons d'en faire la déclaration à l'agent chargé de l'inspection du travail dans les conditions et formes fixées par voie réglementaire.

    Notre société va recruter 20 salariés, c'est pour cela que nous sommes tenus, dans les deux années suivant l'ouverture de l'entreprise, d'établir le cas échéant, après l'avoir communiqué aux délégués des salariés et aux représentants syndicaux dans l'entreprise, un règlement intérieur et de le soumettre à l'approbation de l'autorité gouvernementale chargée du travail.

    Le modèle du règlement intérieur1 est fixé par l'autorité gouvernementale chargée du travail en consultation avec les organisations syndicales des salariés les plus représentatives et les organisations professionnelles des employeurs et doit comporter notamment :

    · Des dispositions générales relatives à l'embauche des salariés, au mode de licenciement, aux congés et aux absences ;

    · Des dispositions particulières relatives à l'organisation du travail, aux mesures disciplinaires, à la protection de la santé et à la sécurité des salariés ;

    · Des dispositions relatives à l'organisation de la réadaptation des salariés handicapés à la suite d'un accident de travail ou à une maladie professionnelle.

    Nous portons à la connaissance des salariés le règlement intérieur qui comprendra comme

    éléments essentiels les conditions, le lieu, les jours et heures de travail. Ce dernier sera affiché dans un lieu habituellement fréquenté par le personnel. Il est délivré une copie du règlement intérieur au salarié à sa demande.

    Les principaux éléments constitutifs de notre règlement intérieur :

    · Horaire de travail : de 8H à 12H et de 14H à 17H ;

    · Les jours de travail : de lundi au vendredi ;

    · Lieu de travail : Sidi Maarouf, CASABLANCA ;

    · Congés : tout salarié peut bénéficier d'un congé annuel payé après avoir travaillé dans l'entreprise au moins 1 an ;

    1 Loi n° 65-99 relative au Code de Travail

    Projet de Fin d'Études

     
     

    ·

    Le bulletin de paie : délivré au salarié à sa demande ;

    · Les heures de travail perdues en raison de l'absence peuvent être récupérés ;

    · Les fautes graves pouvant provoquées le licenciement d'un salarié :

    - Le délit portant atteinte à l'honneur, à la confiance ou aux bonnes moeurs ayant donné lieu à un - jugement définitif privatif de liberté.

    - La divulgation d'un secret professionnel ayant causé un préjudice à l'entreprise.

    - Le fait de commettre à l'intérieur de la société des actes tel que le vol, l'agression corporelle, l'insulte grave...

    · La rupture avant terme du contrat de travail provoquée par l'une des parties et non motivée par la faute grave de l'autre partie ou par un cas de force majeure donne lieu à des dommages et intérêts ;

    · Le salarié lié par un contrat de travail à durée indéterminée a droit à une indemnité, en cas de licenciement après six mois de travail.

    · Le paiement des salaires2 aura lieu le 28 de chaque mois.

    3. Rémunération des intermédiaires :

    La tenue de la comptabilité, de la paie, des différentes déclarations fiscales et sociales de la société ainsi que la prise en charge des différentes formalités de constitution feront l'objet d'une sous-traitance auprès d'un cabinet spécialisé dans la matière.

    Le recours à la sous-traitance trouve son fondement dans le fait que la rémunération d'un comptable coûtera plus à l'entreprise. En effet ce dernier pourra faire l'objet d'une rémunération moyenne de 3 500 DH par mois soit 42 000 DH annuellement, alors que les frais d'une éventuelle opération de sous-traitance ne seront en moyenne que de 5 000 DH annuellement.

    X Tableau comparatif :

    Rémunération du comptable

    Frais de la sous-traitance

    42 000

    5 000

    Tableau comparant la rémunération du comptable et les frais de la sous-traitance

    2 Voir analyse des salaires en annexes.

    Projet de Fin d'Études

     

    Chapitre 5 : Etude financière

    I- Montage fiscale

    1. Droits d'enregistrement :

    L'enregistrement est une formalité à laquelle sont soumis les actes et conventions. Il donne lieu à la perception d'un impôt dit "droit d'enregistrement".

    X Acte de société :

    Eléments

    Montant du capital

    Taux

    Montant

    Acte de création

    2500000, 00

    0,5%

    12 500,00

     

    2. Impôt sur le Revenu (IR) : (Voir analyse des salaires en annexes)

    Eléments

    Prévisions mensuelles

    Prévisions annuelles

    Gérant

    30040

    2503, 33

    Chargé du service clientèle

    20 920

    1743.33

    Total

    50960

    4246.66

    II- Évaluation du montant d'investissement (HT) :

    V' Les frais d'établissement : 13990 DH

    V' Terrain nu : 1 500 000 DH

    V' Matériel informatique : 12 100 DH

    V' Mobilier de bureau : 33 669 DH

    Projet de Fin d'Études

     

    1. Bilan de départ :

    Actif

    Passif

    Actif immobilisé :

     

    Financement permanent :

     

    V' Immobilisations en non valeur

     

    · Capitaux propres

     

    (frais préliminaires) ;

    13990

    · Capital social

    2 500 000

    V' Immobilisations corporelles :

     
     
     

    · Terrain nu

    1 500 000

    · Dette de financement

    600000

     

    1 500 000

     
     

    · ITMO

    12 100

    · Dettes à LMT

     

    · Matériel informatique

    33 669

     
     

    · Mobilier de bureau

     
     
     
     

    40241

     
     

    Trésorerie - Actif :

     
     
     

    · Banque

     
     
     

    Total Actif

    3 100 000

    Total Passif

    3 100 000

     

    2. Le financement du projet :

    Besoins

     

    Ressources

    - Investissement physique : 3 100

    000

    - Capital social : 2 500 000

    - Emprunt : 600 000

     

    Total : 3 100 000

     

    Total : 3 100

    000

     

    Le crédit qu'il faut solliciter auprès des organismes est 600 000.

    · Crédit Attijari wafabank :

    V' Montant : 600 000 DH

    V' Durée de crédit : 12 ans

    V' Taux d'intérêt : 7%

    Projet de Fin d'Études

     

    3. Le compte des produits et charges (CPC) :

     

    2011

    2012

    2013

    Exploitation

     
     
     
     

    I Produits d'exploitation

     
     
     

    Ventes de biens et services produits

    2 750 000

    3 781 200

    4 812 400

    Chiffre d'affaires

    2 750 000

    3 781 200

    4 812 400

    Total I

    2 750 000

    3 781 200

    3 120 000

    II Charges d'exploitation

     
     
     

    Achats consommés de matières et fournitures

    132 805,00

    203 119,74

    275 922,07

    Autres charges externes

    282 414,00

    293 710,56

    305 458.98

    Impôts et taxes

    135520,00

    135 000

    135 000

    Charges de personnel

    651 600

    677 664

    704 770.56

    Dotations d'exploitation

    806 826 ,52

    806 826,52

    806 826,52

    Total II

    2 009 165.52

    2116 320.82

    2 227 978.13

    III Résultat d'exploitation (I-II)

    740 834.48

    1664 929.18

    2 584 421.87

    Financier

     
     
     
     

    IV Produits financiers

    -

    -

    -

    Total IV

    -

    -

    -

    V Charges financières

     
     
     

    Charges d'intérêt

    42 000

    38 500

    35 000

    Total V

    -

    -

    -

    VI Résultat financier (IV-V)

    - 42 000

    -38 500

    -35 000

    VII Résultat courant (III+VI)

    6 98 834.48

    1 626 429.18

    2 54942 1.87

    Non courant

     
     
     
     

    VIII Produits non courants

    -

    -

    -

    Total VIII

    -

    -

    -

    IX charges non courantes

    -

    -

    -

    Total IX

    -

    -

    -

    X Résultat non courant (VIII-IX)

    -

    -

    -

    XI Résultat avant impôt (VII+X)

    6 98 834.48

    1 626 429.18

    2 54942 1.87

    XII Impôt sur le résultat

    209650,34

    487 928,75

    764 826,56

    XIII Résultat net (XI-XII)

    489 184,14

    1 138 500,43

    1 784595,87

    Cash flows

    1296010,66

    1945 326,95

    2591422,39

    Projet de Fin d'Études

     

    a.

    Le plan de financement : L'élaboration du plan de financement tient compte des hypothèses de marché et des

    Prévisions d'évolutions suivantes :

    Variables

    Taux d'évolution

    Les prix

    0% l'an

    Les achats consommés de matières et fournitures

    4% l'an

    Les autres charges externes

     
     

    Il est à signaler que la distribution des dividendes sera opérationnelle à partir de la troisième année d'activité.

    b. Le plan de trésorerie :

    Le caractère durable de notre activité et l'insuffisance de l'information sur les critères de répartition de notre chiffre d'affaires, nous contraint à répartir mensuellement le CA d'une manière équitable.

    Les décalages entre les encaissements et les décaissements permettent de dégager des excédents qui seront placés pour produire des produits financiers.

    4. Evaluation de la rentabilité du projet :

    Il s'agit d'étudier la rentabilité de notre projet selon le plan financier.
    a. Taux moyen de rentabilité (T.M.R) :

    · Résultat net moyen : sommes des résultats net sur 3 années divisé sur 3.

    Résultat net

    489 184,14

    1

    138

    500,43

    1 784595,87

    Total des résultats

     

    3

    412

    280.44

    Résultat moyen

     

    1

    137

    426,81

     

    · T.M.R = résultat net moyen *100 / montant d'investissement d'origine. T.M.R= 36,69

    Projet de Fin d'Études

     

    b. Calcul de la valeur actuelle nette (VAN): Calcul du cash Flows actualisé à la date zéro au taux de 12%:

    Année

    Cash flows

    Cash flows actualisé

    1

    1

    296

    010,66

    1

    157

    151,78

    2

    1

    945

    326,95

    1

    550

    802,73

    3

    2

    591

    422,39

    1

    844

    523,27

    Total

     
     

    -

    4

    552

    477,78

    VAN= Total Cash Flows actualisés - investissement initial VAN = 1 452 477.78

    La VAN est positive, le projet est à retenir, cette VAN représente le surplus monétaire actualisé que nous espérons dégager de la série des revenus future.

    c. Calcul du délai de récupération du capital investi :

    Pour calculer cette durée, il faut actualiser chaque cash Flows et cumuler les montant obtenus jusqu'à que le résultat devient égale ou supérieur au capital investi.

    Année

    Cash flows actualisés

    Cumule des cash flows

    1

    1

    157

    151,78

    1

    157 151,78

    2

    1

    550

    802,73

    2

    707954,51

    3

    1

    844

    523,27

    4

    552 477,78

    Total

    4

    552

    477,78

     

    -

    A la 2éme année, nous aurons récupéré 2 707954,51DH, c'est-à-dire une somme supérieur au capital investi (3 100 000 DH). Le délai de récupération y compris entre 2 et 3 ans.

    Une interpolation permet de trouver le délai exact de la récupération du capital investi : 1 < N < 2

    1 157 151,78< 2 500 000 < 2 707954,51

    Projet de Fin d'Études

     

    N= 1 ,86 1 ans et 10 mois
    La récupération du capital investi sera dans 1 an et 10 mois.

    Pour réussir notre projet, nous avons établis notre propre stratégie afin de faire face à la concurrence acharnée qui existe sur le marché.

    Projet de Fin d'Études

     

    . Chapitre 6 : Les visions stratégiques

    I. Les stratégies de développement:

    1. Filière d'activité :

    S'agissant d'un service de transport spécifique il n'y a pas vraiment de processus de

    fabrication proprement dit. Ce dernier se limite au déplacement des étudiants.

    Dans les prochaines années nous réfléchissons d'intégrer des autres activités tel que le divertissement : organisation des cafés débats dans les établissements du campus, des activités sportives, des soirées culturelles, des sorties Etc. Aussi que nous allons établir des partenariats avec des entreprises d ns le but de faciliter aux étudiants un meilleur accès au monde du travail.

    Le facteur principal influant sur notre activité est : nos propres clients.

    3. Stratégie de produit :

    Nous commercialisons un service de transport universitaire.

    Nous nous sommes spécialisés, dans le transport des étudiants de l'université Hassan II pour leurs permettre de continuer leurs études sans réfléchir aux problèmes quotidiens de transport.

    Notre service s'adresse à des étudiants dont la motivation d'achat consiste essentiellement en la qualité du service.

    Or, après avoir recouvrir toute la demande à l'échelle de la grande wilaya de casablanca, city Entertainment vise à élargir son marché tout en assurant le service du transport universitaire dans les grandes autres villes du royaume : Rabat, Marrakech, Agadir, Tanger.

    4. Positionnement et prix : a. Positionnement :

    Notre positionnement réside dans l'offre d'un service de haute qualité avec des prix acceptables.

    Projet de Fin d'Études

     

    b. Stratégie de fixation des prix :

    Pour le lancement de notre service, nous avons adopté une stratégie dite de "concurrence" c'est à dire que nous nous avons alignés nos prix avec la concurrence avec une très légère augmentation.

    S'agissant d'un service consommé directement par la clientèle finale, notre prix de vente ne connaît aucune majoration.

    Méthode de Fixation du prix adoptée:

    L'approche qui nous a semblé la plus adéquate dans la fixation de notre prix de vente a été la suivante :

    Approche fondée sur la demande : niveau de prix maximal que peut accepter la clientèle

    ciblée.

    Objectifs et prix :

    Nos objectifs prioritaires retenus pour le développement de l'entreprise en termes de conquête du marché de transport des étudiants sont les suivants :

    Objectif de volume d'activité : maximisation du nombre des étudiants transportés avec des prix très concurrentiels en essayant de couvrir les zones les plus lointaines du campus. Objectif d'image : notoriété sur le facteur de confiance car c'est le plus important aux yeux de nos clients potentiels.

    Notre politique de prix couvrira globalement l'investissement de départ à moyen terme.

    V' Concurrence :

    Sa force :

    · Ce sont des structures déjà implantées à capacités financières importantes.

    · Elles disposent d'une part de marché importante.

    Ses faiblesses :

    · Clientèle insatisfaite et ayant un comportement moyennement infidèle ce qui peut être expliqué par la motivation première qui reste la qualité du service.

    Projet de Fin d'Études

     

    V' Notre atout :

    La spécialisation qui va nous permettre de répondre exactement aux attentes de notre clientèle.

    ~ Utilisateur : la qualité et le prix sont les critères majeurs dans l'achat.

    ~ Profil de l'acheteur : étudiants de l'université Hassan II.

    5. Notre Stratégie :

    a. Organisation :

    S'agissant d'un service, il faut dire que l'organisation est plus simplifiée par rapport au

    produit.

    Comme tous les services : le transport spécifique se produit et se consomme simultanément.

    b. Politique d'achat :

    S'agissant d'un service, nos achats se limitent à l'acquisition initiale des minibus, à l'approvisionnement quotidiens en fuel .

    6. Stratégie commerciale : a. Objectifs commerciaux :

    Nous avons comme vision de pénétrer le marché de transport des étudiants dans les trois années à venir.

    Ainsi que d'élargir notre activité après l'atteinte d'un portefeuille clients assez important en assurant le même service dans d'autre ville du royaume.

    Nous comptons atteindre durant

     

    La première année un C.A. de : 2 750 000 dirhams. La deuxième année un C.A. de : 3 781 200 dirhams. La troisième année un C.A. de : 4 812 400 dirhams.

    Projet de Fin d'Études

     

    b. Organisation de la mise sur le marché :

    Vu la nature de notre service et notre structure organisationnelle, dans un premier temps, c'est le gérant de l'entreprise qui se chargera de la commercialisation ainsi que la prospection de notre service.

    Afin d'éviter tout éventuel différent avec notre clientèle, nous avons établi les conditions générales de transport suivantes :

    Les étudiants doivent avoir une carte d'abonnement renouvelable chaque mois. ils doivent respecter les horaires de départ.

    Chaque étudiant bénéficiera de deux voyages par jour.

    c. L'organisation d'une force de vente :

    ~ La force de vente interne : Elle se limite à une seule personne qui est le gérant est qui s'occupe de la prospection et la recherche d'une nouvelle clientèle, le suivi direct auprès de la clientèle propre à l'entreprise et le contrôle du personnel. Notre force de vente interne est maîtrisable et contrôlable en sachant qu'elle se limite à une seule personne.

    ~ La force de vente externe : est composé de deux personnes (l'équipe créatrice) qui se déplacent vers les établissements du campus pour rencontrer des étudiants connaitre leurs besoins. Ainsi que notre clientèle qui selon son degrés de satisfaction du service qu'on lui a proposé va soit le conseiller, soit le déconseiller .C'est pour cela qu'on peut renforcer notre service par la veille à l'accroissement du degré de notoriété de l'entreprise en optant pour une publicité ciblée.

    d. La proposition commerciale :

    Nous nous engageons à offrir un service de transport universitaire à des prix très compétitifs, livrables en toute confiance.

    Nous retrouvons dans cette proposition, les éléments suivants :

    Notre clientèle exige : des prix acceptable, et le maximum de qualité.

    Nous offrons donc un service de location à des prix très concurrentiels.

    L'interlocuteur de notre clientèle sera le chargé du service clientèle, chose qui va faciliter l'établissement de la confiance.

    Projet de Fin d'Études

     
     

    Le prix de vente final sera justifié de la façon suivante :

    · Prix du marché.

    · Attentes de la clientèle.

    II. Plan d'action commercial

    1. Action commerciale :

    Nos actions commerciales seront assez limitées dans un premier temps en raison de la nature actuelle de notre entreprise ainsi que sa structure.

    Les moyens essentiels possibles :

    Utilisation des médias : surtout pour la publicité de lancement ayant pour but de faire connaître l'entreprise.

    Utilisation du réseau relationnel : nos clients vu la nature du marché.

    2. Démarche commerciale :

    produit : nous sommes très proches de notre clientèle, nous offrirons un seul service que l'on compte améliorer dans nos perspectives d'avenir.

    Accès au marché : nos circuits : sont les préfectures que l'on couvre : l'intérieur de Casablanca.

    3. La prospection commerciale : Nous sommes passés par les étapes suivantes :

    1. Elaboration de l'étude de la cible, qui nous a permis de déterminer le nombre de la clientèle potentielle et certaine de leurs pratiques.

    2. Sélection des prospects ayant besoin d'un transport de qualité.

    3. Prise de contact avec la clientèle par les visites des établissements de l'université pour mieux connaitre les besoins des étudiants.

    4. Suivi de cette prospection par des études de la cible et par la mise en place d'un système de vieille concurrentielle.

    III- Calendrier du Projet

    Projet de Fin d'Études

     

    Notre Projet va s'articuler autour de trois principales phases :

    1. Phase de Pré-démarrage ;

    2. Phase de démarrage ;

    Phase de Pré-démarrage : concerne les activités préparatoires au démarrage effectif de l'activité (la paperasse administrative, la construction des locaux).

    Phase de démarrage : prévu le 01 septembre 2015, suite à une réception d'inauguration au siège social de notre entreprise.

    IV- Bilan des risques et des opportunités

    Le démarrage de city entrtainement correspond à une forte probabilité de réceptivité du marché étudiant concernant l'activité de transport spécifique.

    Ceci est d'autant plus prononcé du fait que certains étudiants demandent de doter les établissements universitaires par des moyens de transport.

    Projet de Fin d'Études

     

    Et comme tout projet, Il faudrait connaître toutes les opportunités offertes à city Entertainment ainsi que les risques imprévus qu'il faudra bien évaluer.

    1. Les opportunités

    · L'existence d'une demande potentielle importante.

    · Baisse des couts de location des moyens de transport.

    2. Les risques

    a. Risques dus au marché

    · Concurrence (petits taxis, grands taxis, m'dina bus, etc.) ;

    · Comportement d'achat difficile à comprendre ;

    · Action ; on a décidé de mettre l'accent, dans un premier temps sur la communication auprès de notre clientèle cible.

    b. Risques techniques

    · Le développement d'autres moyens de transport alternatifs (Trains urbain) ;

    3. Diagnostic interne et externe :

    Points Forts

    Points faibles

    - Position géographique avantageuse - Parc neuf de matériel de transport

    - le poids des concurrents qui sont déjà installés

    Opportunités

    Menaces

    - Possibilité de combler une demande insatisfaite ou mal satisfaite

    - Concurrents qui se restructurent

     

    D'après ce diagnostic, il ressort que city entrainement se positionne sur un marché porteur, dans la mesure où elle a comme objectif d'éviter les erreurs commises par certains de ces concurrents en terme de délais, de qualité, etc. et surtout en s'appuyant sur ses points forts.

    Projet de Fin d'Études

     
     

    ~ L'établissement des statuts de la société est primordial dans la mesure où toute société

    nouvellement créée doit présenter sa forme juridique retenue, déclaration sociale, montant du capital, nature des apports, répartition des parts entre associés...

    Projet de Fin d'Études

     
     

    Chapitre 7 : Statut de la société

    CITY- ENTERTAINEMENT, S.A. Siège social : sidi maarouf CASABLANCA

    STATUTS

    Titre I: Dénomination - Siège social - Objet -
    Durée - Capital social

    Art. 1: Il est formé entre les soussignés, propriétaires des parts ci-après créés et de celles qui pourraient l'être ultérieurement, une société anonyme sous la dénomination de CITYENTERTAINEMENT S.A.

    Art. 2: Le siège social est établi à sidi maarouf, CASABLANCA. Il pourra être transféré en tout autre endroit par simple décision du Conseil d'Administration..

    Art. 3: La durée de la société est illimitée.

    Art. 4: La société a pour objet le transport des étudiants de l'université Hassan II.

    Art. 5: Le capital social est fixé à un million de dirhams (2.500.000 dirhams) représenté par douze

    mille cinq cent (12 500) actions d'une valeur nominale de mille dirhams (200 dirhams) chacune.

    Les actions sont nominatives ou au porteur, au choix de l'actionnaire, à l'exception de celles pour lesquelles la loi prescrit la forme nominative.

    La société peut procéder au rachat de ses propres actions dans les conditions prévues par la loi.

    Projet de Fin d'Études

     
     

    Titre II. Administration - Surveillance

    Art. 6: La société est administrée par un conseil composé de trois membres au moins, actionnaires ou non. Les administrateurs sont nommés pour une durée qui ne peut dépasser six ans; ils sont rééligibles et révocables à tout moment.

    Art. 7: Le Conseil d'Administration a le pouvoir d'accomplir tous les actes nécessaires ou utiles à la réalisation de l'objet social; tout ce qui n'est pas réservé à l'Assemblée Générale par la loi ou les présents statuts est de sa compétence.

    Art. 8: Le Conseil d'Administration choisit parmi ses membres un président. En cas d'absence du président, la présidence de la réunion peut être conférée à un administrateur présent.

    Le Conseil d'Administration se réunit sur la convocation du président aussi souvent que l'intérêt de la société l'exige. Il doit être convoqué chaque fois que deux administrateurs le demandent.

    Art. 9: Le Conseil d'Administration ne peut valablement délibérer que si la majorité de ses membres en fonction est présente ou représentée, le mandat entre administrateurs, qui peut être donné par écrit, télégramme, télex ou téléfax, étant admis.

    En cas d'urgence, les administrateurs peuvent émettre leur vote par écrit, télégramme, télex ou téléfax.

    Les décisions du Conseil d'Administration sont prises à la majorité des voix; en cas de partage, la voix de celui qui préside la réunion est prépondérante.

    Art. 10: Le Conseil peut déléguer tout ou partie de ses pouvoirs concernant la gestion journalière ainsi que la représentation de la société en ce qui concerne cette gestion à un ou plusieurs administrateurs, directeurs, gérants ou autres agents, actionnaires ou non.

    La délégation à un membre du Conseil d'Administration est subordonnée à l'autorisation préalable de l'Assemblée Générale.

    Art. 11: La société se trouve engagée soit par la signature individuelle de l'administrateur délégué, soit par la signature conjointe de deux administrateurs dont celle de l'administrateur délégué.

    Projet de Fin d'Études

     
     

    Titre III: Assemblée Générale

    Art. 12: L'Assemblée Générale régulièrement constituée représente tous les actionnaires de la société. Elle a les pouvoirs les plus étendus pour faire ou ratifier les actes qui intéressent la société.

    Art. 13: L'Assemblée Générale annuelle se réunit de plein droit à 10 h, le 30 juin au siège social de la société ou en tout autre lieu indiqué dans les convocations. Si ce jour est férié, l'Assemblée se tiendra le premier jour ouvrable suivant.

    Art. 14: Les convocations pour les Assemblées Générales sont faites conformément aux dispositions légales. Elles ne sont pas nécessaires lorsque tous les actionnaires sont présents ou représentés, et qu'ils déclarent avoir eu préalablement connaissance de l'ordre du jour.

    Le Conseil d'Administration fixera les conditions requises pour prendre part aux Assemblées

    Générales.

    Art. 15: Tout actionnaire aura le droit de voter en personne ou par mandataire, actionnaire ou non. Chaque action donne droit à une voix, sauf les restrictions imposées par la loi.

    Titre IV: Année sociale - Répartition des bénéfices

    Art. 16: L'année sociale commence le premier janvier et finit le trente et un décembre de chaque année.

    Art. 17: Le bénéfice net est affecté à concurrence de cinq (5) pour cent à la formation ou à l'alimentation du fond de réserve légale.

    Ce prélèvement cesse d'être obligatoire lorsque et aussi longtemps que la réserve atteint dix (10) pour cent du capital nominal.

    L'Assemblée Générale décide souverainement de l'affectation du solde.

    Projet de Fin d'Études

     
     

    Le Conseil d'Administration est autorisé à verser des acomptes sur dividendes en se conformant aux conditions prescrites par la loi.

    Titre V: Dissolution - Liquidation

    Art. 18: La société pourra être dissoute à tout moment par décision de l'Assemblée Générale statuant suivant les modalités prévues pour les modifications des statuts.

    Art. 19: Lors de la dissolution de la société, l'Assemblée Générale règle le mode de liquidation, nomme un ou plusieurs liquidateurs et détermine leurs pouvoirs et leurs émoluments.

    Disposition générale

    Art. 20: Pour tous les points non réglés aux présents statuts, les parties déclarent se référer et se soumettre aux dispositions de la loi et à ses modifications ultérieures.

    Avant l'ouverture de toute entreprise, il s'avère important de suivre la procédure administrative qui comprend plusieurs étapes pour préparer toute la paperasse administrative nécessaire.

    Projet de Fin d'Études

     
     

    Chapitre 8: les étapes administratives de la création de l'entreprise

    Il s'agit bien des formalités de constitution d'une société, cette phase comprend toutes les démarches relatives à l'État. Elle comporte dix filières administratives :

    · L'obtention du certificat négatif.

    · L'établissement des statuts de la société.

    · L'établissement des bulletins de souscription et de versement.

    · L'ouverture d'un compte bancaire.

    · L'établissement des déclarations de souscription et de versement.

    · L'établissement du procès verbal de l'assemblée générale constitutive.

    · L'enregistrement du capital et du procès verbal.

    · L'inscription au registre de commerce.

    · L'intégration d'une publicité légale.

    I. Le certificat négatif : (voir demande en annexe)

    C'est une attestation fournie par le service central du registre de commerce situé à Casablanca, par lequel celui-ci certifie qu'aucune autre entreprise ne porte déjà le nom que celui choisi par le demandeur pour son entreprise.

    La délivrance du certificat négatif s'effectue dans un délai de 48 heures et elle est faite contre la remise de deux timbres de quittance de 10 DHS chacun et la présentation de la carte d'identité du demandeur.

    II. L'établissement du statut de la société :

    D'une manière générale, le statut est une suite d'articles définissant les règles de fonctionnement d'une société .Chaque catégorie d'entreprise à son propre statut.

    Projet de Fin d'Études

     

    III. Le bulletin de souscription et de versement :

    C'est un écrit officiel ayant la valeur d'une attestation de versement d'une somme par le souscripteur. L'établissement du bulletin de souscription et de versement concerne uniquement les sociétés anonymes. Ce bulletin permet de savoir la somme d'argent versée par l'associé au compte de la société.

    IV. L'ouverture d'un compte bancaire :

    Le créateur doit ouvrir un compte bancaire dans la banque la plus proche du siège social de l'entreprise. Ce compte sera utilisé pour le payement des dettes et pour le versement ou le virement des revenus.

    V. L'établissement du procès verbal de l'assemblée générale :

    Le procès verbal est un document le plus souvent imposé par la loi. Il précise les décisions prises par les participants à l'assemblée générale constitutive.

    Un exemplaire du procès verbal est diffusé apurés des participants et un exemplaire fait l'objet d'un classement par l'émetteur.

    L'assemblée constitutive a pour attribution de :

    · Nommer le ou les gérants, les premiers administrateurs et le commissaire aux comptes de la société.

    · Procéder à l'approbation des statuts.

    · Procéder à la ratification de la nomination de nouveaux administrateurs.

    VI. L'enregistrement du capital et du procès verbal de constitution :

    L'enregistrement du capital est une opération obligatoire qui se fait apurer des services de l'enregistrement et du timbre du siège social de la société dans un délai de dix jours.

    Le barème des droits d'enregistrement est fixé à 0.5% du montant du capital avec un minimum de perception de 1000DHS.

    Projet de Fin d'Études

     
     

    L'enregistrement des procès verbaux se fait au droit fixe de 50DHS. Les documents requis pour l'enregistrement du capital sont :

    · Les statuts de l'entreprise dûment signés, légalisés et timbrés en nombre suffisant pour que l'on puisse en utiliser lors des opérations administratives.

    · Le procès verbal de l'assemblée constitutive générale en plusieurs exemplaires.

    VII. L'inscription au fichier des patentes

    L'inscription au fichier des patentes se fait auprès de la subdivision des impôts de la ville dont dépend le siège social de l'entreprise.

    Les documents nécessaires à cette inscription sont les suivants :

    · Une demande d'inscription à la patente adressée à monsieur le chef de la subdivision des impôts.

    · Une copie enregistrée des statuts de la société.

    · Une copie enregistrée du procès verbal de l'assemblée constitutive.

    · Le titre de propriété ou le contrat de bail relatif au local abritant le siège social de la

    société ou dans le cas échéant une attestation de domiciliation. VIII. L'inscription au registre de commerce

    Le registre de commerce est un répertoire officiel destiné à recevoir l'immatriculation des entreprises commerciales précisant leurs conditions ainsi que celles de leurs dirigeants.

    L'immatriculation se fait au greffe du tribunal de commerce et elle est nécessaire et doit figurer sur tous les documents émis par une entreprise.

    L'inscription au registre de commerce doit s'opérer dans un délai ne dépassant pas trois mois.

    Le registre de commerce existe au siège de chaque tribunal de première instance. Il existe également un registre central pour tout le royaume.

    Les documents nécessaires à l'inscription au registre de commerce sont :

    · Une déclaration en double exemplaires suivant le modèle fourni par les services du registre de commerce du tribunal de la ville dont dépend le siège social :

    Projet de Fin d'Études

     
     

    ·

    Modèle A : pour un commerçant.

    · Modèle B : pour une société.

    · Modèle C : pour une succursale.

    · Modèle D : pour les inscriptions modificatives.

    · Statut de la société (légalisé et enregistré).

    · Procès verbal de l'assemblée constitutive désignant les administrateurs de la société (légalisé et enregistré).

    · Le certificat négatif (original).

    · L'attestation d'inscription à la patente.

    IX. L'insertion d'une publicité légale

    L'insertion d'une publicité légale concernant l'entreprise doit se faire dans un journal quotidien national puis au bulletin officiel. Il suffit de remettre le texte au journal et de payer les droits de publication.

    Projet de Fin d'Études

     

    Conclusion

    Donc , d'après cette partie qui constitue une phase primordiale dans notre projet de fin d'étude, puisqu'elle contient la faisabilité économique du projet, les besoins de financement , ainsi que la forme juridique choisie et les prévisions faîtes au niveau de la production et de la demande, de plus les stratégies de commercialisation qui portent sur la description de nos produits la détermination des prix le choix des méthodes de communication ainsi que les circuits de distribution pour faire arriver notre produit au cible visée .

    Projet de Fin d'Études

     

    Conclusion générale

    Avoir choisi de se lancer dans le domaine de transport universitaire est loin d'être pour les membres créateurs un choix hasardeux ou fruit d'une pure fantaisie.

    Mais le résultat d'une intuition fondée sur des expériences vécues avec les problèmes de déplacement dans notre vie étudiante.

    Ainsi l'ensemble des études menées par le staff créateur, (étude de marché, étude commerciale, étude technique....) n'a fait qu'approuver et consolider la mèche de notre motivation pour se lancer dans un secteur pareil.

    ~~~Ñ ÑJ~_i ~~Ñ äÇ ~~~J4 æ ~Ç~~~ ? ~~~

    Est notre dernier mot pour lancer l'activité le Janvier 2015, dans les locaux du siège social.

    Projet de Fin d'Études

     

    Projet de Fin d'Études

     

    Projet de Fin d'Études

     

    Projet de Fin d'Études

     

    Projet de Fin d'Études