WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Marché mondial des oléagineux

( Télécharger le fichier original )
par Med Assad Allah MATALLAH
Institut National Agronomique (INA) Alger - Magistère 2006
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.2.3 Argentine

L'Argentine a été pendant certain temps "le grenier du monde" (1940). En 1980 L'Argentine a exporté des matières premières a l'URSS mais depuis la disparition de celle-ci l'Argentine voit ses exportations en chute. C'est alors que divers moyens sont mis en place pour préserver l'importance du secteur primaire argentin.

L'agriculture regroupe l'ensemble des activités économiques qui concourent à la production des ressources animales et végétales nécessaires à la survie de l'homme.

Depuis qu'il est devenu omnivore, il y a 3 millions d'années environ, il a vécu de la chasse, de la cueillette et de la pêche. L'agriculture a évolué au cours des âges grâce à son adaptation aux conditions naturelles et à l'introduction de techniques constamment améliorées. L'Argentine constitue un grand pays dans la production des oléagineux, tels que le Soja, le Colza et le Tournesol. Ce dernier prend une part assez importante dans la production. L'Argentine est parmi les grands pays producteurs du monde du tournesol avec une production de 3.30 millions de tonnes sur une superficie récoltée de 1.85 millions de tonnes pour l'année 2004.

La figure mentionnée ci-dessous représente l'évolution de la production de la graine de tournesol en Argentine durant la période de 1999 à 2004.

Figure : Evolution de la production de la graine de tournesol en Argentine pendant la période de 1999 à 2004 (Source : Oil world, 2004).

La carte mentionnée ci-dessous représente la répartition des plantations de la graine de tournesol par état en Argentine. On remarque que la plantation est beaucoup plus concentrée en Buenos Aires, La Pampa, Chaco et Cordoba.

Figure : Répartition des plantations de la culture de tournesol en Argentine

(Source : USDA, 2004).

L'histogramme mentionné ci-dessous représente la répartition de la superficie de plantation de la graine de tournesol par état en Argentine pour l'année 2004.

Figure : Répartition des plantations de la graine de tournesol par état en Argentine (Source : USDA, 2004).

2.2.4 Espagne

La croissance économique de l'Espagne s'est accélérée depuis 2003. Le taux de croissance du PIB a été de 2% en 2002, de 2,4 % en 2003 et 2,6 % en 2004. Le FMI prévoit une croissance de 2,9 % en 2006. Cette croissance est portée, d'une part, par une demande intérieure soutenue et, d'autre part, par la faiblesse des taux d'intérêts et le bon niveau d'investissements en matière d'infrastructures et de logement. L'économie espagnole doit aujourd'hui relever plusieurs défis. Tout d'abord, le boom immobilier a entraîné un fort endettement des ménages et la formation d'une bulle immobilière. Par ailleurs, malgré une baisse ininterrompue depuis trois ans, le chômage reste élevé : le taux de chômage était de 10,5 % au troisième trimestre 2004.

Enfin, les fonds structurels européens, qui ont été accordés à l'Espagne et ont largement contribué au dynamisme de l'économie au cours de ces dernières années, vont fortement diminuer au profit des 10 nouveaux entrants au sein de l'Union européenne.

L'Espagne possède quelques ressources minières mais l'exploitation est peu développée. Le pays s'est imposé comme une grande puissance agricole, qui exporte principalement du vin (3ème producteur mondial), des fruits et légumes et de l'huile d'olive (1er producteur mondial). L'industrie manufacturière est surtout développée dans le textile, l'agroalimentaire, la sidérurgie et la construction mécanique et navale. Le tourisme est un secteur en pleine expansion, l'Espagne étant devenue la deuxième destination touristique mondiale ce qui a pour conséquence de stimuler ses exportations de biens et services.

Les trois premiers pays clients de l'Espagne sont la France, l'Allemagne et l'Italie. Les trois premiers pays fournisseurs sont : l'Allemagne, la France et l'Italie. Les principaux produits importés sont les biens d'équipement, les produits manufacturés, les véhicules automobiles, les produits énergétiques et les produits alimentaires. Les marchés à fort potentiel en Espagne sont l'environnement, notamment le recyclage des déchets et le traitement de l'eau, l'agroalimentaire, la sous-traitance électrique et électronique et enfin les produits technologiques dans les secteurs de l'informatique et des télécommunications.

L'Espagne est parmi les plus grands pays producteurs de la graine de tournesol avec une production de 0.757 millions de tonnes en 2003 sur une superficie de plantation de 0.754 millions d'hectares. Actuellement la production espagnole est de 0.785 millions de tonnes en 2004/2005.

Figure : Répartition des plantations de la culture du tournesol en Espagne

(Source : USDA, 2004).

précédent sommaire suivant