pubAchetez de l'or en Suisse en ligne avec Bullion Vault


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

Conception et Réalisation d?une application de gestion des établissements scolaires


par Mibssam RHRISS
Lycee Moulay Ismail - Brevet de Technicien Supérieur en Génie informatique 2009
Dans la categorie: Informatique et Télécommunications
   
Télécharger le fichier original

Disponible en mode multipage

Académie régionale d'éducation et de formation
Région de Meknès - Tafilalt
Lycée Qualifiant Moulay Ismail - Meknès -
Section : BTS Génie Informatique

PROJET DE FIN D'ETUDES

Pour l'obtention du Diplôme

Brevet de Technicien Supérieur en Génie informatique

Sujet :

Conception et Réalisation d'une application de gestion des établissements scolaires.

REALISE PAR : Mibssam RHRISS.

SOUTENU LE : 3 Juillet 2008 au lycée Qualifiant Moulay Ismail.

ENCADRANT : M. Rachid SAIDI.

REMERCIEMENTS

~~e t a~ec «4t ~v~y~~i Âv q~e ~e v ev~e cette ~~~e e~ ~~~e e ~v~t~t~e et e v~evec~~~~~ ~~ce~t~~ ceuc quL m~o4vt ~~~~ e v ~~ e ~~~~ ~ ~~ v t e ce tv~~~~~~

~e vemevc~e ~~vt~cw~~'veme~t m e~c~~ve~v « ~v. ~c!~~ "~~~~ » jwwv ~ yv~cLeu e a  t~4ce ~ ~~ ~~~%t et ~~~nt~v&t q~~~~ ~ mae t jwwv ce tv~~~~~~

~e vemevc~e ~~~eme~t t e e~ ekyta4vt qAÂ 04vt ~~vt~c~~~ ~ m !~vm~t~~~ yJv1maÀve$ ecGn~~Âve et ~~~v~e~ve$ ~~~ ~ q~e e ca~ve ~~ ~'c~e ~~~~~' ( m) ect~~~ %t ~~~e ~~~~vm~t~q~e

~e vemevc~e ~~~~emetvt e mem%ve ~~~~v' Jwwv ~~!~~~e~v q~'f me ~~~t e~ ~~~et ce m~~e te tv~~~~~~

~e vemevc~e e~~~~ to~te ~ev ~~~eq~~~yavtÀc~p4 ~~vecteme~t ~~ ~t3~vecteme~t ~ ~~ v t e ce tv~~~~~~

LISTE DES FIGURES

Figure 1 Architecture Modulaire D'ODBC 16

Figure 2 : Architecture globale du système 17

Figure 4 : MCD absence 25

Figure 5 MCD Emploi du temps 25

Figure 6 MCD inscription 27

Figure 7 MLD absence 30

Figure 8 MLD Emploi du temps 30

Figure 9 Ecran d'outils Administratifs 34

Figure 10 Sélection de pilote Access. 34

Figure 11 : icône de l'application 35

Figure 12 : fenêtre authentification 35

Figure 13 : fenêtre de gestion des ressources humaines 36

Figure 14 : fenêtre de gestion des élèves 36

Figure 15: Barre des icônes 37

Figure 16 fenêtre pour marquée une absence 37

Figure 17 fenêtre pour marquée une absence 37

Figure 18 : distribution des élèves 38

Figure 19 : liste des états a imprimé 38

Figure 20 Aperçu et impression des états 39

Figure 21 fenêtre cherche 39

Figure 22 Emploi du temps 40

Figure 23 Fichier d'aide 40

INTRODUCTION GENERALE

Il ne fait désormais plus aucun doute que l'informatique représente la révolution la plus importante et la plus innovante qui a marqué la vie de l'humanité en ce siècle passé. En effet, loin d'être un éphémère phénomène de mode, ou une tendance passagère, l'informatique vient nous apporter de multiples conforts à notre mode de vie. Aucun domaine n'est resté étranger à cette stratégie qui offre tant de services aussi bien pour l'entreprise ou l'administration que pour le personnel.

Mais, au delà de l'utilisation individuelle de l'informatique, c'est surtout la mise en communication des ordinateurs, qui a permis de révolutionner les méthodes de travail. Ainsi, on a assisté à l'émergence des réseaux. Ce nouveau progrès offre aux utilisateurs de nouveaux outils de travail et leur permet d'améliorer leur rentabilité et leur productivité.

C'est dans ce cadre d'idées que s'inscrit notre projet de fin d'études :

Concevoir et développer une application permettant de gérer les établissements scolaires publics marocains (les lycées qualifiants), que nous avons eu l'occasion de l'accomplir au sein du lycée Moulay Ismail a Meknès.

Notre rapport est structuré en quatre chapitres :

Le premier chapitre présente notre projet. Il donne une idée générale sur notre problématique, nos motivations et nos objectifs et situe le cadre de notre travail.

Pour répondre aux objectifs que nous nous sommes assignés précédemment, il est nécessaire de procéder tout d'abord à une étude préalable de l'existant dans le dessein de détailler les défaillances du système existant ; ceci nous permet de proposer des solutions adéquates. Donc cette étude fait l'objet de notre deuxième chapitre.

Le troisième chapitre comporte l'analyse des besoins qui est suivie de l'étape de conception.

Le quatrième chapitre illustre la réalisation du l'application et se termine par une partie de tests d'exécutions de notre application.

Enfin, une conclusion synthétise notre travail et présente les perspectives envisagées.

CHAPITRE I : PRESENTATION DU PROJET

Dans le présent chapitre, nous entamons la présentation de notre projet. Tout d'abord, nous présentons le cadre de notre travail. Nous enchaînons avec la définition de la problématique et de nos motivations. Nous traçons ensuite les objectifs de notre projet. Nous terminons par la spécification des besoins.

A Cadre de travail du projet :

Le travail élaboré dans ce projet de fin d'études est réalisé pour les lycées qualifiants publics Marocains. Nous avons eu l'occasion de l'accomplir au sein du lycée Moulay Ismail à Meknès.

B Motivation et problématique

Notre problématique se focalise sur la conception et le développement d'une application pour les lycées marocains, en utilisant la technologie orientée objet. Nous concevons et développons alors un logiciel, pour gérer certaines taches administratives.

Ceci passe par une réflexion sur l'ergonomie et l'organisation de l'information, la sécurité ainsi que l'administration et la gestion de notre système.

Pour ce faire, nous devons utiliser un langage de programmation de permettant de structurer, d'organiser et de sécuriser cette application, tout en veillant à ce que qu'elle soit orientée objet.

C Objectifs du projet

L'application devra tout d'abord être extrêmement fiable. En effet, son domaine d'application concerne le coeur le l'activité des établissements scolaires, et son utilisation quotidienne ne devra pas laisser place a l'éventuel point faibles.

L'objectif principal est la gestion des élèves, enseignants des lycées qualifiant et technique publique.

L'application devra notamment :

· Permettre d'inscrire des nouveaux élèves.

· Permettre de faire la gestion des élèves.

· Permettre de suivi les élèves pendant leur vie scolaire.

· Permettre d'établir des statistiques relatives aux informations enregistrées.

· Permettre d'impression de certaines pages (attestation de scolarité, fiche élève.....).

Ceci est fait en suivant les étapes suivantes :

· Elaboration du cahier des charges.

· Elaboration d'un scénario maquette et des esquisses des écrans d'application.

· Conception de la base de données avec POWER AMC en élaborant le modèle conceptuel et le modèle physique de données.

· Implémentation de la base de données.

· Création de la charte graphique en personnalisant les couleurs, les icônes et le modèle de l'application.

· Développement de notre application (codage ou programmation).

· Validation de l'application par des scénarios de tests d'exécution.

Nous devons alors atteindre les résultats suivants :

· Disposer de la base de données représentant la partie stockage des informations concernant les élèves, les professeurs, les matières, les filières

· Disposer d'un système de recherche permettant la recherche rapide selon des critères.

· Assurer la sécurité de l'application par l'authentification au premier écran, l'enregistrement des informations sur les événements qui ont lieu. Enfin restreindre les droits.

· Disposer d'un module d'administration de l'application permettant la gestion, la mise à jour et la maintenance de l'application.

D Documents de référence

· Des modèles de fiche d'inscription ou de réinscription.

· Note ministériel N° 43 (22 mars 2006)

E Spécification des besoins :

Pour atteindre nos objectifs dans les meilleures conditions, nous devons spécifier les besoins de notre application.

· Inscrire les élèves :

Le logiciel doit être capable d'inscrire les étudiants de la manière la plus simple et la plus fiable possible. Les étudiants s'inscriront dans les filières qui sont compatibles avec leur cursus et leurs choix.

· Support de l'arabe :

L'application doit être bilingue arabe/français aussi bien dans son utilisation que dans son stockage des données.

· Suivre l'élève tout au long de sa vie.

· Accès sécurisé :

L'accès aux données de la base doit être sécurisé et les utilisateurs doivent avoir un accès individualisé et limité aux données.

~ Non automatisation des résultats scolaires :

Le système à réaliser devra préparer les documents de travail pour les conseils de classe et jurys d'examens. Aucune décision n'est prise automatiquement par le système en ce qui concerne la réussite.

~ Gérer l'emploi du temps :

L'application devra gérer l'emploi du temps et l'occupation des salles et des amphithéâtres. ~ Gérer les ressources humaines :

Le système devra pouvoir gérer au moins le corps enseignant. Matières enseignées, emplois du temps, classes prises en charges, toutes ces informations doivent être gérables par le système.

~ Gérer les absences :

Le système devra consigner toutes les absences des étudiants avec le détail fourni par l'emploi du temps : module, enseignant, date et heure d'absence, durée d'absence et éventuellement l'information si l'absence a été justifiée ou pas.

· Edition des documents administratifs :

Le système devra permettre d'éditer les cartes d'étudiant, les attestations et tout type de certificat.

· Utilisateurs du système

o Catégories d'utilisateurs

On distinguera deux grands types d'utilisateurs du système :

1. Les administrateurs ayant le droit de créer d'autres utilisateurs et de spécifier leurs droits d'accès.

2. Les utilisateurs ayant tout juste le droit d'utiliser le système sans avoir de privilège administrateur.

3. Un utilisateur unique ayant les privilèges administrateur mais qui est créé automatiquement par le système lors de son installation. C'est cet utilisateur initial qui permettra de créer tous les autres utilisateurs directement ou indirectement.

o Fonctionnalités accessibles à chaque utilisateur

Le système devra pouvoir spécifier pour chaque utilisateur s'il a le droit ou non d'utiliser un écran quelconque de l'application. Le système devra aussi donner la possibilité de spécifier si à travers tel écran l'utilisateur a le droit de consulter, modifier ou supprimer les informations de la base de données.

CHAPITRE II : SOLUTION ADOPTEE

Dans ce chapitre, nous entamons la présentation des solutions adoptée. Tout d'abord, nous commençons par le langage de programmation, base de donnes ensuite les générateurs d'état, middleware. Nous terminons par l'architecture globale du système.

A Langage de programmation

On a choisi comme langage de programmation Microsoft visuel basic .NET 2003.

Visual Basic .Net est un langage de programmation qui a évolué de Visual Basic 6. La principale évolution est une orientation objet du langage.

Évolutions :

· L'orientation objet beaucoup plus marquée avec notamment l'intégration de la technologie de l'héritage, qui jusqu'à ce jour limitait l'industrialisation du code Visual Basic.

· L'intégration de l'environnement de développement (IDE) dans la suite Visual Studio permettant d'utiliser d'autres langages comme Visual C++ ou Visual C#.

· La connexion aux bases de données facilitée par l'amélioration des outils de glisser déposer et l'utilisation de la dernière technologie ADO.

· La possibilité de créer des applications Internet beaucoup plus performantes grâce à l'intégration de la technologie XML.

· Un générateur de code SQL beaucoup plus performant.

· L'écriture de gestionnaires d'erreurs tenant compte du Multithreading via des blocs TRY/CATCH.

· La déclaration des variables est rendue obligatoire par défaut (contrairement au Visual Basic 6 où cette fonctionnalité était désactivée par défaut).

· L'intégration de nouvelles classes d'objet .NET tout en permettant pour les versions intermédiaires de réutiliser les objets .COM rendant la migration plus facile de Visual Basic 6 à VB Net.

B Base de données

· Critères de choix :

Pour choisir son moteur de base de données, il faut examiner certains critères. Les principaux sont :

· La robustesse (gestion d'un grand nombre d'enregistrement).

· La rapidité (temps de réponse aux requêtes).

· La facilité d'administration (possibilité de mettre à jour, nettoyage, indexation).

On a choisi comme base de données Microsoft Access 2003.

· Access :

Access est aussi bien un outil grand public que professionnel, selon les besoins qu'on a. Il est assez performant en tant que SGBD allié à un outil de développement intégré qui en facilite l'utilisation. Access peut, en tant qu'outil de développement, être utilisé conjointement avec un véritable Serveur de base de données SQL pour bénéficier des avantages du Client/serveur, sous certaines conditions. Un néophyte peut facilement utiliser Access et se créer une base de données complète, grâce à de nombreux assistants pour l'aider, à remarquer, son intégration dans Office.

Le problème est qu'Access en tant que format de données n'est pas un SGBD client/serveur mais seulement un SGBD fichier. Le trafic qu'il génère sur le réseau en utilisation réseau multiposte peut fortement perturber ses performances. Les performances chutent rapidement lorsque plusieurs utilisateurs sont connectés où que la base dépassent les 100000 lignes. Cependant Access en tant qu'outil de développement peut être utilisé conjointement avec un véritable Serveur de base de données SQL pour bénéficier des avantages du Client/serveur.

MS Access reste un bon choix si vous souhaitez avoir une base de donnée de petite taille mais facilement gérable, ou que vous ne connaissez pas grande chose aux SGBD.

C Générateurs d'états

J' ai choisi comme générateurs d'état : Crystal Reports

Crystal Reports est l'outil de création d'états fourni avec Visual Studio 2003 .NET développe par Seagate Software.

~ Avantage :

Crystal Reports est le Leader du marché. Rapports modifiables par l'utilisateur final (s'il dispose de Crystal Report). Ils peuvent modifier par eux-mêmes la présentation des rapports et même ajouter des champs tant qu'ils respectent les liens de la base donnée.

En général : Fiabilité de l'impression et des prévisualisations. Comme il est convivial, puissant et en Français, Crystal Reports est une solution à considérer si nous souhaitons que les utilisateurs finaux adapte ou créé des états, et à conditions que nous soyons prêt à faire l'acquisition des licences nécessaires.

~ Inconvénient principale :

Performance : Temps de chargement et d'exécution des états assez long.

D MiddleWare

Un middleware est une entité fonctionnelle ou composante répartie sur les différents sites (aux ressources variées). Le "MiddleWare" offre une interface unique d'accéder aux données quel que soit le format, la localisation, grâce aux middlewares on assure l'indépendance Application / Serveurs BD (Multi Vendeurs). On distingue deux types de middleware les plus connus : ODBC et JDBC.

On a choisi comme MiddleWare de connexion ODBC (Open DataBase connectivity).

Il s'agit d'un format défini par Microsoft permettant la communication entre des clients de bases de données fonctionnant sous Windows et les SGBD du marché.

La technologie ODBC permet d'interfacer de façon standard une application à n'importe quel serveur de bases de données, pour peu que celui-ci possède un pilote driver ODBC (la quasi- totalité des SGBD possèdent un tel pilote, dont tous les principaux SGBD du marché).

ODBC permet de relier un client à une base de données en déclarant une source de données (correspondant généralement à une base de données) dans le gestionnaire ODBC (communément appelé administrateur de source de données ODB C). La source de données peut être aussi bien une base de données qu'un fichier Access, Excel ou bien même un fichier.

Figure 1 Architecture Modulaire D'ODBC

L'inconvénient de ODBC est qu'il ne fonctionne que sur les plateformes Microsoft Windows, D'autre part, ODBC est fortement lié au langage C (utilisation de pointeurs), et ODBC utilise des paramètres non standards, ce qui le rend difficile à mettre en oeuvre directement dans les programmes.

E Architecture globale du système

L'architecture choisie est une architecture à trois tiers avec un serveur base de données

Figure 2 : Architecture globale du système

Le serveur de base de donnes tournera sous Microsoft Windows 2003 Server. Les postes clients peuvent indifféremment être sous Windows sous toutes ses versions.

CHAPITRE III : ANALYSE ET CONCEPTION

Dans ce chapitre, nous entamons l'analyse et la conception. Nous commençons par l'analyse des besoins. Nous procédons ensuite à l'établissement du modèle conceptuel et du modèle physique de notre application. Ensuite, nous élaborons le scénario maquette. Nous terminons par la conception de l'interface.

A Analyse des besoins (cahier des charges)

Dans cette section, nous procéderons à l'analyse des besoins. Analysons à présent les besoins auxquels doit répondre l'application. Les besoins non fonctionnels correspondent aux manipulations de l'application et précisent l'environnement de l'application.

Les besoins fonctionnels listent les opérations réalisables avec l'application.

1 .Besoins non fonctionnels

· Interface utilisateur

L'application devra être cohérente au point de vue l'ergonomie. La qualité de l'ergonomie sera un facteur essentiel, étant donnée l'utilisation intensive qui sera faite de l'application.

Un fichier d'aide a l'utilisateur, présentant l'interface et les fonctionnalités seront disponibles.

· Environnement réseau

L'application fonctionnera en deux modes : o Mode simple (mono poste) o Mode client/serveur

· Environnement d'exécution : Système exploitation OS :

· Microsoft Windows 98 / 98 deuxième édition.

· Microsoft Windows millenium.

· Microsoft windows XP (touts édition).

· Microsoft windows 2000 professional.

2 .Besoins fonctionnels

L'application doit permettre :

· Un accès rapide aux menus et aux donnes.

· Un accès sécurise et les utilisateurs doivent avoir un accès individualise et limite aux donnes.

· Modifier les donnes enregistrées.

· D'établir des statistiques relatives aux informations enregistrées.

· L'impression des documents administrative.

3 .Fonctions principales de l'application

L'application comprendra principalement six modules accessibles à l'aide de menus :

· Un module de l'inscription.

· Un module de gestion des absences.

· Un module d'édition des documents administratifs.

· Un module d'emploi du temps.

· Un module des statistiques.

· Un module de gestion des ressources humaines.

Nous allons à présent détailler le contenu de chaque module.

1) Module d'inscription :

Ce module permet de faire l'inscription les nouveaux élèves cette inscription peut être décrite par les champs suivants :

· Nom et prénom

· Code national de l'élève

· Date et lieu de naissance

· La classe et la série

· L'établissement original

· Les informations sur les parents d'élève

· L'adresse principale

· Information sur la bourse

· Ensuite toutes les informations seront enregistrées dans la base de donnes.

2) Module de gestion des absences

Ce module permet de marque l'absence des élèves avec les détails fourni par l'emploi du temps :

1) Matière

2) Date et heure d'absence

3) Durée d'absence

4) L'information si absence a été justifiée ou pas.

5) Ensuite toutes ses informations seront enregistrées à la base.

3) Module d'édition des documents administratifs

Ce module permettre d'éditer les attestations et tous type de certificat :

· Attestation de scolarité.

· Les listes des classes.

· Les billets d'entrée.

· Les cartes d'élèves.

· Les fiches élèves.

4) Module d'emploi du temps L'application devra gérer l'emploi du temps et l'occupation des salles

5) Module de gestion des ressources humaines L'application devra pouvoir gérer au moins le corps enseignants. Matières enseignées,
Toutes ces informations doivent être gérables par le système.

6) Module des statistiques :

Les informations statistiques pertinentes sont :

· La répartition des élèves par sexe

· La répartition des élèves par la deuxième langue étrangère

7) Module de gestion des ressources humaines

L'application devra pouvoir gérer au moins le corps enseignants. Matières enseignées, les filières disponibles, informations sur les professeurs et les administratif,...

B Architecture de l'application (Scénario maquette)

Suite à l'analyse des besoins effectuée précédemment, nous avons fait une esquisse du scénario maquette de notre application. Nous le présentons dans ce qui suit.

Le tableau suivant récapitule le scénario maquette de notre application.

Maquette

Entitle

 
 
 

Page
d'authentification

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Formulaire
principale de
l'application

 
 
 
 
 
 
 

Formulaire
d'inscription et de
gestion des élèves

Formulaire de

gestion des

ressources

humaines

Formulaire pour
marquer les
absences.

 

C Conception de la base de données

La phase de conception nécessite des méthodes permettant de mettre en place un modèle sur lequel on va s'appuyer. La modélisation consiste à créer une représentation virtuelle d'une réalité de telle façon à faire ressortir les points auxquels nous nous intéressons.

La conception d'un système d'information n'est pas évidente car il faut réfléchir à l'ensemble de l'organisation que l'on doit mettre en place. La phase de conception nécessite des méthodes permettant de mettre en place un modèle sur lequel on va s'appuyer. Parmi ces méthodes nous trouvons une méthode, la plus utilisée pour la conception de bases de données : la méthode MERISE.

1 .Présentation de la méthode MERISE [CCM 2001]

MERISE est une méthode de conception, de développement et de réalisation de projets informatiques. Le but de cette méthode est d'arriver à concevoir un système d'information. La méthode MERISE est basée sur la séparation des données et des traitements à effectuer en plusieurs modèles conceptuels et physiques.

La conception du système d'information se fait par étapes, afin d'aboutir à un système d'information fonctionnel reflétant une réalité physique.

2 .Le Modèle conceptuel de données

Le modèle conceptuel de données (MCD) a pour but d'écrire de façon formelle les données qui sont utilisées par le système d'information.

Les figures suivantes montrent le modèle conceptuel de données que nous avons développé pour notre application.

· Gestion des absences

1,1

Absence

id absence

date absence Justification Motif

a

0,n

Eleve CNE

0,n

1,n

Seance

id seance

Relatif

Figure 3 : MCD absence

· Gestion des emplois du temps

classe

 

Seance

 
 
 
 

professeur

id classe

 

id seance

heure debut heure fin

ordre

 
 
 

Som

 
 
 
 
 
 

1,n

1,n

 
 
 
 

1,n

Concerne

annne scolaire

1,1 1,n

1 ,n

1,n

type salle

mati er e

id type
libelle

sallle id salle

capacite libelle

id matiere

de type

Figure 4 MCD Emploi du temps

~ Architecture pédagogique

filiere

1,n

releve

Aref

id aref

libelle ar libelle fr

code etabli ssement libelle ar

libelle fr

tel ephone

adresse

eta

1 ,n

releve

1,1

Etablissement

1,n

0,n

dispose

1,1

1,1

code f ili ere

libelle ar libelle fr niv debut niv fin

mati er e

id matiere libelle ar libelle fr

abrev

0,n

1,n

Enseigne

1,n

contient

nombre d'heure ordre

coef

niveau

professeur

som ci n

nom prenom

date de naissance

date de recrutement echelle

charge horaire

adresse

tel

sexe grade

mode de service

statut

nature d'affectation

fonction

dernier diplome sc

dernier diplome pro nationalite

ne a

 

~ Gestion des inscriptions

filiere

id filiere

1,n

Matiere

id matiere

1,n

bourse

num bourse

categorie

date debut

date elimi nation augmentation

 

inscrit

annee scolaire

Bourse

0,n

 

0,n

 
 
 
 
 

1,1

0,n

1 ,n

sortie

envoyer vers

etab originale

1 ,1

c ne

cin

nom

prenom

telephone

email

numero d'inscription date d'entree

date de naissance adresse

élève

1,n

classe

id classe

0,n

1,1

sortie

numéro de sortie date de sortie

justification

 

1,n

1,1

tuteur

1,n

Tuteur

cin tuteur nom

prenom

som

profession adresse telephone categorie

 

etablissement

id lycee

Figure 5 MCD inscription

3 .Le Modèle physique de données

Cette étape consiste à implémenter le modèle dans le SGBD, c'est-à-dire le traduire dans un langage de définition de données (SQL).

Les figures suivantes illustrent le modèle physique de données de notre application.

~ Architecture pédagogique

 

DELEGATION

 
 
 
 
 
 
 
 

ETABLISSEMENT

 

ID DELEGATION VARCHAR(50)

ID_AREF NUMERIC(3)

LIBELLE_D EL_AR LONG VARCHAR

LIBELLE_D EL_FR LONG VARCHAR

 
 
 
 
 
 
 

CODE ETABLISSEMENT LONG VARCHAR

ID_D ELEGATION VARCHAR(50)

GATION

LIBELLE_ETA_AR LONG VARCHAR

LIBELLE_ETA_FR LONG VARCHAR

TELEPH ONE_ETA LONG VARCHAR

ADRESSE_ETA LONG VARCHAR

ETA NUMERIC(1)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

CODE_ETABLISSEMENT = CODE_ETABLISSEMENT

DISPOSE

CODE ETABLISSEMENT LONG VARCHAR

CODE FILIERE NUMERIC(3)

CODE_FI LIERE = CODE_FILIERE

FILIERE

CODE FILIERE NUMERIC(3)

LIBELLE_F IL_AR LONG VARCHAR

LIBELLE_F IL_FR LONG VARCHAR

NIV_DEBUT LONG VARCHAR

NIV_FIN NUMERIC(1)

CODE_FILIERE = CODE_FILIERE

CONTIENT

CODE FILIERE NUMERIC(3)

NOMBR E_D_HEURE NUMER IC(3)

ORDRE NUMERIC(1)

COEF NUMERIC(3)

NIVEAU NUMERIC(1)

MATIER E

ID_MATI ERE NUMER IC(3)

LIBELLE_AR LONG VARCHAR

LIBELLE_FR LONG VARCHAR

ABREV LONG VARCHAR

ID_ARE F = ID_ARE F

AREF

ID AREF NUMERIC(3)

LIBELLE_AREF_AR LONG VARCHAR

LIBELLE_AREF_FR LONG VARCHAR

PROFESSEUR

SOM NUMERIC(14)

CIN LONG VARCHAR

NOM LONG VARCHAR

PRENOM LONG VARCHAR

DATE_DE_NAISSANCE DATE

DATE_DE_RECRUTEMENT DATE

ECHELLE NUMERIC(2)

CHARGE_HORAIRE NUMERIC(2)

ADRESSE_PR OF LONG VARBI NARY

TEL LONG VARCHAR

SEXE LONG VARBI NARY

GRADE NUMERIC(2)

MODE_DE_SERVICE NUMER IC(2)

STATUT NUMERIC(2)

NATURE_D_AFFECTATION NUMER IC(2)

FONCTION NUMERIC(2)

DERNIER_DIPLOME_SCNUMERIC(2)

DERNIER_DIPLOME_PRO NUMERIC(2)

NATIONALITE NUMERIC(3)

NE_A NUMERIC(3)

~ Inscription

FILIERE

MATIERE

ID FILIERE VARCHAR(5)

ID MATIERE LONG VARCHAR

CLASSE

ID CLASSE VARCHAR(5)

ID_FILIERE = ID_FILIERE

ID_CLASSE = ID_CLASSE

BOURSE

INSCRIT

NUM _BOURSE = NUM_BOURSE

NUM BOURSE LONG VARCHAR

CATEGORIE LONG VARCHAR

DATE_D EBUT DATE

DATE_ELIMINATION DATE

AUGMENTATION LONG VARBINARY

CNE NUMERIC

ID_CLASSE VARCHAR(5)

ID_FILIERE VARCHAR(5)

ID_MATI ERE LONG VARCHAR

ANNEE_SCOLAI RE VARCHAR( 15)

ID_MATIERE = ID_MATIERE

SORTIE

NUMERO DE SORTIE LONG VARCHAR

ID_LYCEE LONG VARCHAR

DATE_DE_SORTI E DATE

JUSTIFICATION LONG VARBIN ARY

CNE = CNE

NUMERO_DE_SORTIE = NUMERO_DE_SORTIE

ELEVE

ID_LYCEE = ID_LYCEE

CNE NUMERIC

NUMERO_DE_SORTIE LONG VARCHAR

ID_LYCEE LONG VARCHAR

NUM_BOURSE LONG VARCHAR

CIN_TUTEUR LONG VARCHAR

CIN VARCHAR( 10)

ETABLISSEMENT

NOM LONG VARCHAR

 

ID LYCEE LONG VARCHAR

 
 
 
 
 

ID_LYCEE = ID_LYCEE

TUTEUR

PRENOM_ LONG VARCHAR

TELEPHONE VARCHAR(12)

EMAIL VARCHAR(20)

NUMERO_D_INSCR IPTION VARCHAR( 15)

DATE_D_ENTREE DATE

DATE_DE_NAISSANCE DATE

CIN TUTEUR LONG VARCHAR

NOM _ LONG VARCHAR

PRENOM _ LONG VARCHAR

SOM NUMERIC(12)

PROFESSION LONG VARCHAR

ADRESSE_TUT LONG VARBINARY

TEL LONG VARCHAR

CATEGORIE LONG VARCHAR

ADRESSE <non défini>

CIN_TUTEUR = CIN_TUTEUR

~ Absence

A

CNE <non défini>

ID ABSENCE NUMERIC(15)

CNE = CNE ID_ABSENCE = ID_ABSENCE

 
 
 
 

ABSENCE

 

ELEVE

 

NUMERIC(15)

CNE

<non défini>

 

ID_SEANCE

LONG VARCHAR

 
 
 

DATE_ABSENCE

DATE

 
 
 

JUSTIFICATION

LONG VARBINARY

 
 

MOTIF

LONG VARBINARY

 

ID_S EANCE = ID_S EANCE

SEANCE

ID SEANCE LONG VARCHAR

Figure 6 MLD absence

Gestion

des emplois du temps

 
 
 
 
 
 
 

CLASSE

 
 
 

LONG VARCHAR

 

NUMERIC(2)

 
 
 
 
 
 
 
 
 

HEURE_DEBUT

TIM E

 

SOM

NUMERIC(9)

 
 
 
 
 

HEURE_FIN

TIM E

 
 
 
 
 
 
 
 
 

ORDRE

CHAR(1)

 
 
 

ID_CLASSE = ID_CLASSE SOM = SOM

ID_SEANCE = ID_SEANCE

CONCERNE

ID SEANCE NUMERIC(2)

ID MATIERE LONG VARCHAR

ID SALLE NUMERIC(3)

ID CLASSE LONG VARCHAR

SOM NUMERIC(9)

ANNNE_SCOLAIRE LONG VARCHAR

ID_TYPE = ID_TYPE

TYPE_SALLE

ID TYPE NUMERIC(2) LIBELLE LONG VARCHAR

SALLLE

ID SALLE NUMERIC(3)

ID_TYPE NUMERIC(2)

CAPACITE NUMERIC(3) LIBELLE LONG VARCHAR

 

ID_SALLE = ID_SALLE

Figure 7 MLD Emploi du temps

ID_MAT IERE = ID_MAT IERE

MATIERE

ID MATIERE LONG VARCHAR

4 .Base de données distribuée

La base de données est créée au niveau du serveur de chaque établissement. Cependant, elle est conçue pour être distribuée aux niveaux de tous les établissements qui auront adopté Getab. Pour cela nous distinguons deux types de tables : les tables communes et identiques entre tous les établissements et les tables propres à chaque établissement.

CHAPITRE IV : REALISATION

Après avoir finalisé l'étape de conception, nous passons dans ce chapitre à l'implémentation de notre application.

Nous commençons tout d'abord par la définition de notre environnement matériel et logiciel. Nous enchaînons par la présentation du travail réalisé et nous terminons par une partie tests et perspectives.

A Environnement de travail

Dans ce paragraphe, nous présentons notre environnement matériel et nos choix de logiciels.

1 .Matériel

L'environnement matériel utilisé est le suivant :

· Un micro ordinateur (système d'exploitation Windows XP service pack 3) doté d'un micro processeur Pentium IV, avec 512 MO de mémoire vive. La taille du disque dur est de 80 GO.

· Un Scanner.

· Une Imprimante.

2 .Logiciel

Pour concevoir et implémenter notre application, nous avons utilisé les logiciels suivants :

· Power AMC Designer 12 pour la phase de conception de la base de données.

· Microsoft Access 2003 : pour implémenter la base de données.

· Adobe Photoshop pour la conception graphique et Design.

· SnIco Edit : pour la conception et la réalisation des icônes.

· AutoPlay Media Studio 7.0 : pour la conception du l'interface CD.

· Microsoft visuel studio .NET 2003 Architect édition : pour le codage du projet.

B Implémentation de la base de données 1 .Implémentation avec POWER AMC

PowerAMC Données est un puissant outil de conception de base de données. Il vous offre tous les avantages d'une approche de conception à deux niveaux : vous conservez les modèles tant au niveau conceptuel que physique.

Avec PowerAMC Données nous avons généré un script de création de base de données pour le SGBD Access, pour avoir implémenté des tables de base de données de l'application.

2 .Création d'une source de données

Notre projet communique avec SGBD Access ou SQL Server à l'aide de pilote ODBC, ce qui nécessite l'ajout de base de données dans le DSN système (System Data Sources), qui permet de sécuriser son accès.

Nous allons ici ajouter dans le DSN de notre serveur où machine une base de données Access ou SQL Server nommée Lycee.

Tout d'abord, on ouvre le Panneau de configuration de notre système. Puis on choisit outils administratifs. Ensuite Sources de données (ODBC).

Figure 8 Ecran d'outils Administratifs

Nous visualisons une liste des bases de données référencées sur notre système, sur l'onglet Sources de données système, puis sur le bouton Ajouter en clique.

Figure 9 Sélection de pilote Access.

Une boite de dialogue nous présente les pilotes de base de données, installés sur notre machine. Nous sélectionnons le pilote correspondant à Microsoft Access ou Microsoft SQL Server, puis sur le bouton terminer.

Une boite de dialogue s'ouvre, pour inscrire le nom de DSN que nous souhaite créer, une éventuelle description de celui-ci, pour sur le bouton sélectionner pour associer ce nom une base de données.

C Présentation des interfaces

Dans ce paragraphe, nous présentons les interfaces. Nous profitons de cette présentation pour faire quelques scénarios d'exécution pour montrer quelques résultats de tests de notre application.

Figure 10 : icône de l'application

Une icône sur le bureau permet de lancer l'application.

Figure 11 : fenêtre authentification

Un écran d'authentification illustré par la figure doit donc apparaître au moment de l'accès à de l'application, l'utilisateur doit identifier par un login et un mot de passe.

Figure 12 : fenêtre de gestion des ressources humaines

L'onglet "identité de l'agent" permet de saisir des informations relatives aux professeurs et le corps administratif en générale.

L'onglet "informations administratives et professionnelles de l'agent" permet de saisir des informations administratives comme Grade échelle .....Etc. relatives aux professeurs et le corps administratif en générale.

Figure 13 : fenêtre de gestion des élèves

L'onglet "informations personnelles" permet de saisir les données personnelles de l'élève. L'onglet "information sur le tuteur" permet de saisir les données concernant les parents et le tuteur de l'élève.

L'onglet "bourse" permet de saisir les données concernant la bourse de l'élève.

L'onglet "sortie" permet de saisir les données concernant la sortie de l'élève.

Figure 14: Barre des icônes

L'utilisation de cette barre des icônes permet de simplifier l'utilisation de l'application.

Figure 15 fenêtre pour marquée une absence

La fenêtre `marque une absence' permet de marquer les absences concernant les élèves

Figure 16 fenêtre pour marquée une absence

La fenêtre `marque une absence globale' permet de marquer les absences concernant tous les élèves une classe

Figure 17 : distribution des élèves

Cette fenêtre permet d'afficher des statistiques concernant la répartition des élèves par sexe ou par la deuxième langue étrangère

Figure 18 : liste des états a imprimé

Cette fenêtre lancée à partir de l'écran "Elève" permet de sélectionner l'état à imprimer.

Figure 19 Aperçu et impression des états

Cette fenêtre permet d'aperçu des états impression avant de les imprimer ainsi d'exporter vers des différents formats comme PDF, WORD

Figure 20 fenêtre cherche

Cette fenêtre permet de faire la recherche au niveau de la base de donnes selon des différents critères

Figure 21 Emploi du temps

Cette fenêtre permet de visualiser les emplois du temps selon deux critère : par professeur ou par classe.

Figure 22 Fichier d'aide

Cette fenêtre permet d'aider l'utilisateur à installer Getab.

CONSTATATIONS ET PERSPECTIVES

Il est vrai d'après les différents scénarios des tests d'exécution effectués précédemment que nous sommes arrivés à satisfaire les besoins des établissements scolaires et à atteindre les objectifs tracés. Mais ceci ne nous empêche pas à penser à des améliorations à apporter a l'application comme perspectives de ce travail.

Nous pouvons en fait faire évoluer la base de données Access ou SQL Server en une base XML, ce qui est faisable avec Access ou SQL Server qui permet d'exporter ses bases de données sous forme de bases XML avec leurs schéma et DTDs. Ceci serait très bénéfique pour notre application dans la mesure où XML possède des avantages incontestables comme la portabilité.

Nous pouvons aussi développer des nouveaux modules comme par exemple la gestion des notes et les bulletins scolaire et grâce à ce module en peut faire la répartition automatique des élèves sur les classes à la base des notes obtenue.

Nous pouvons aussi développer un site extranet pour pouvoir consulter les emplois du temps et assuite et Conduite soit par les parents et les tuteurs des élèves soit par les élèves eaux même.

Nous pouvons aussi développer une fonction qui permet la génération automatique des emplois du temps soit par l'algorithme de glouton soit par un autre.

Dernièrement nous pouvons aussi faire une relation pour importer ou exporter les donnes avec le programme Galy (gestion automatiser des lycées) distribué par les académies régionale de l'éducation et de formation.

CONCLUSION

L'objet de notre travail dans ce projet de fin d'études est d'assurer une partie importante et indispensable pour la mise en place d'une application pour les lycées marocains.

Cette application a permis en premier lieu de répondre aux besoins des utilisateurs par la résolution des problèmes de la gestion scolaire, qui est l'étape le plus importante dans ce travail. En deuxième lieu, elle a permis d'orienter le personnel vers une application unique. En effet l'application réalisée fournit un point d'accès unique pour les informations importantes de l'établissement.

Nous centralisons ainsi l'endroit où l'utilisateur peut chercher une information.

L'application réalisé utilisé la technologie POO (programmation orientée objet), car, il est difficile de parler de nos jours d'une application qui fait succès et qui soit interprété ou en mode console.

Une bonne analyse des besoins suivie d'une conception minutieuse de notre base de données et de nos interfaces a fait que nous avons pu capturer tous les besoins des établissements scolaires et que nous avons réalisé le travail demandé à un taux de 100 %. Ceci est par le test de quelques scénarios d'exécution de notre application.

Cependant, comme tout informaticien qui suit la veille technologique, nous avons proposé quelques perspectives d'amélioration et d'évolution de notre travail, à savoir l'utilisation de XML.

PLANNING DE REALISATION

Voici le planning détaillé du déroulement de notre projet :

 

Février Mars

Avril

Mai

Juin

1

15

28 1

15

31

1

15

30

1

15

31

1

26

Etude de faisabilité, rédaction de cahier de

charge.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Analyse et spécification de besoins

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Conception et Scénaristique

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Développement

et programmation

 
 
 
 
 
 

Rédaction de rapport

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tests et validations

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

SOMMAIRE

REMERCIEMENTS 2

LISTE DES FIGURES 3

INTRODUCTION GENERALE 5

CHAPITRE I : PRESENTATION DU PROJET 7

A Cadre de travail du projet : 8

B Motivation et problématique 8

C Objectifs du projet 8

D Documents de référence 9

E Spécification des besoins : 9

CHAPITRE II : SOLUTION ADOPTEE 12

A Langage de programmation 13

B Base de données 14

C Générateurs d'états 15

D MiddleWare 15

E Architecture globale du système 17

CHAPITRE III : ANALYSE ET CONCEPTION 18

A Analyse des besoins (cahier des charges) 19

1 . Besoins non fonctionnels 19

2 . Besoins fonctionnels 19

3 . Fonctions principales de l'application 20

B Architecture de l'application (Scénario maquette) 22

C Conception de la base de données 24

1 . Présentation de la méthode MERISE [CCM 2001] 24

3 . Le Modèle physique de données 28

CHAPITRE IV : REALISATION 32

A Environnement de travail 33

1 . Matériel 33

2 . Logiciel 33

B Implémentation de la base de données 33

CONSTATATIONS ET PERSPECTIVES 41

CONCLUSION 42

PLANNING DE REALISATION 43